Talk Hard : La réalisation du classique Teen-Angst « Pump Up the Volume »

Avez-vous déjà eu l'impression que tout en Amérique est complètement foutu ?

Ces mots, venant d'une voix déformée et désincarnée, sont comment le film de 1990 Monte le volume commence . Et ouais mec, j'ai ce sentiment. Vous l'obtenez probablement aussi. Peut-être que c'est arrivé ce matin, en se réveillant avec un déluge de nouvelles terribles et terrifiantes et un tas de solutions possibles à des problèmes où on a toujours l'impression que tout le monde est perdant. Et peut-être avez-vous eu ce sentiment pour la première fois lorsque vous étiez adolescent, assis seul dans votre chambre ou sur un canapé devant la télévision de vos parents, réalisant à quel point tout dans le monde (amis, famille, école, travail, hormones, vous , le président, les flics, le racisme, le sexisme, l'homophobie, la religion, les sitcoms de réseau, les films prétentieux, les médias d'entreprise, les activistes opportunistes, la nostalgie du cash-in, les tortues qui meurent de plastique dans l'océan, les publicités pour les déodorants ...) un peu nul, et vous ne saviez pas comment ou s'ils arrêteraient un jour de sucer.



Quelle que soit l'année de votre naissance, il est difficile de ne pas ressentir ces sentiments d'adolescent ces jours-ci, car presque toutes les personnes en position de pouvoir semblent soit incompétentes, indifférentes ou essaient activement de vous baiser.



Ce sont des moments d'angoisse dans lesquels nous vivons, ce qui n'est qu'une des raisons pour lesquelles Monte le volume , un drame pour adolescents incroyablement influent bien que sous-vu criminellement sorti il ​​y a 30 ans le 22 août, se sent si résonant en ce moment, malgré sa mode et sa technologie de la fin des années 80/début des années 90. Avec Christian Slater, et écrit et réalisé par Allan Moyle ( Archives de l'Empire , Times Square ), Monte le volume raconte l'histoire de Mark Hunter, un adolescent dont les parents l'ont transplanté de New York dans la banlieue de l'Arizona. Incapable de parler à qui que ce soit dans son nouvel environnement, il trouve sa voix derrière un microphone dans l'isolement de la chambre du sous-sol où il diffuse son émission de radio pirate. À 10 heures du soir. chaque nuit, il est libre d'incarner Happy Harry Hard-On, un personnage qui se met à diatribes, fait semblant de se masturber compulsivement et fait exploser ses chansons préférées de Richard Hell et Descendents. Bien qu'il ait commencé le spectacle pour son propre amusement, il rassemble bientôt un auditoire captivé parmi ses camarades du lycée Hubert H. Humphrey, qui ne connaissent peut-être pas sa véritable identité mais sont inspirés par ses paroles pour se soulever contre leur autoritaire, corrompu principal.

Monte le volume à peine fait une brèche au box-office, atterrissant à la 15e position lors de sa semaine d'ouverture à une époque où les salles étaient dominées par Fantôme , Flatliners , et Présumé innocent . Mais des mois plus tard, il a trouvé un public parmi les adolescents mécontents et insatisfaits. Ce qui pourrait vraiment être n'importe quel adolescent, tant qu'ils avaient des parents qui ne faisaient pas très attention à ce qui était loué sur leur compte Blockbuster. (Même Sam Esmail, qui relancera la carrière de Slater 25 ans plus tard avec Monsieur Robot , est un fan avoué de Monte le volume et s'y est faufilé dans son émission au fil des ans.) Le film a également fonctionné comme un guide de mixtape vers une vie plus intéressante, encourageant les téléspectateurs à ne pas simplement rechercher les faces B de Pixies et la musique de Leonard Cohen, mais à apprendre à propos de tout, de Lenny Bruce aux anneaux péniens en passant par les sensations douces et artificielles trouvées dans une boîte de Diet Wild Cherry Pepsi.



Monte le volume , avec son appel à l'émergence de nouvelles voix d'une génération ascendante, a prédit un changement majeur qui était sur le point de se produire dans la culture pop. L'année suivant sa sortie, le premier album de Tupac Shakur, Bikini Kill's Révolution Girl Style maintenant! cassette, Liz Phair Girly-Son Enregistrements 4 pistes qui deviendrait bientôt Exil à Guyville , et Nirvana Ça ne fait rien . (Dans une étrange synchronicité, dans Monte le volume après que Hard Harry ait fustigé les ventes à guichets fermés de la génération de ses parents, il gazouille le refrain du classique hippie des Youngbloods Se réunir, un morceau comique que Kurt Cobain a répété dans l'intro de Pisses territoriales. ) Au-delà du monde de la musique, en 1991, Richard Linklater Fainéant obtenu une sortie en salles, John Singleton a fait ses débuts au cinéma avec Boyz n the Hood et Quentin Tarantino ont filmé Chiens de réservoir , tandis que Donna Tartt vendait son premier roman L'histoire secrète à Knopf pour 450 000 $ et Douglas Coupland publié Génération X : Contes pour une culture accélérée .

C'était comme si quelque chose se passait, dit Samantha Mathis, qui avait 19 ans lorsqu'elle a été choisie Monte le volume . Nous nous éloignions de ce genre de son synthétisé pour passer à quelque chose de plus audacieux, et nous avions la dissonance d'être autour de l'ère « la cupidité est bonne » du cinéma et de la finance dans le monde. Il y avait de la colère, et je pensais qu'Allan en avait vraiment profité avec ce film.

Allan Moyle a eu l'idée de faire de son protagoniste un DJ de radio pirate des stations non réglementées du Royaume-Uni qui diffuseraient à partir de navires dans les années 1960. Mais encore plus important de Monte le volume et son cadre suburbain était une figure de son propre passé. Moyle a grandi à Shawinigan, une petite ville du Québec à environ 150 milles de la frontière du Vermont, pendant l'après-Seconde Guerre mondiale. Au lycée de langue anglaise qu'il fréquentait, il avait un camarade de classe avec une presse à imprimer amateur qu'il gardait dans son sous-sol. Ce camarade de classe l'utilisait pour faire des brochures anonymes à distribuer dans l'école. Certains ont présenté ses commentaires sur la vie, d'autres ont attaqué le directeur et l'institution. Moyle l'admirait et le considérait comme quelqu'un de plus sophistiqué et bien plus courageux qu'il ne pouvait l'être à leur âge.



Puis son camarade de classe s'est tiré une balle avec un fusil .22 dans les bois voisins. Moyle a été profondément affecté par sa mort et a même visité l'endroit où il a été dit qu'il l'avait fait. J'étais contrarié parce que je pouvais voir qu'il était sombre et j'étais attiré par cela, mais aussi effrayé par cela, dit Moyle maintenant depuis son domicile à Venice, en Californie. S'il était allé à l'université ou dans une grande ville, il aurait trouvé des gens comme lui, des artistes en gros, mais il était trop jeune.

voyous d'os et harmonie

Je pensais qu'il y avait un gars, une voix qui criait dans le désert... mais il est plus que cette ville, poursuit-il.

La première version du script de Moyle s'appelait Radio Mort . Il faisait suite à la dernière émission d'un jeune pirate DJ, une émission qu'il promet se terminera par sa propre mort par suicide et où il rumine toutes les différentes manières dont il pourrait mettre fin à ses jours. Mais au fur et à mesure que le spectacle continue et que les auditeurs s'accrochent, il devient clair qu'il n'a pas l'intention de passer à l'acte.

C'était comme si quelque chose se passait. Nous nous éloignions de ce son synthétisé pour passer à quelque chose de plus audacieux. —Samantha Mathis

Moyle avait déjà réalisé les années 1980 Times Square . Bien qu'il soit maintenant considéré comme un classique culte en raison de ses influences punk et new wave, ce fut une expérience traumatisante. Pendant la post-production, le film lui a été retiré par le producteur Robert Stigwood, qui a coupé les scènes qui rendaient la relation lesbienne entre les deux adolescentes évidente, plutôt que implicite. Moyle a juré de n'écrire que des films et de ne plus jamais réaliser. Puis, à la fin des années 80 alors qu'il avait déjà atteint la quarantaine, il a pris rendez-vous avec un jeune cadre nommé Sandy Stern.

Ayant grandi dans le village de Roslyn à Long Island dans les années 70 et 80, Stern se connectait à WBAI de New York, une station de radio publique à gauche du cadran, pour en savoir plus sur le monde au-delà de sa ville natale conservatrice. J'étais l'adolescent-outsider-freak-geek classique qui avait l'impression de ne pas m'intégrer, dit-il. J'allumais littéralement la radio tard dans la nuit et me rendais compte qu'il y avait tout un monde là-bas, ce que fait clairement Internet maintenant pour les enfants au milieu de nulle part. Mais la radio m'a vraiment parlé et a été une force pour moi de sortir de la banlieue, et aussi un chemin vers moi-même.

Après avoir abandonné le programme d'études supérieures en psychologie clinique de l'Université de New York, Stern a finalement obtenu un emploi de responsable de production dans un bureau satellite à New York pour une société cinématographique canadienne. Un collègue commun l'a mis en contact avec Moyle, et avant qu'ils ne se rencontrent, Stern a lu la graine de ce qui allait devenir Monte le volume . Il s'en souvient comme d'un traitement de 45 pages intitulé Appuyez-vous sur moi . Stern était enthousiasmé par le projet, mais il n'avait pas de fin. Je suis venu à la réunion avec une idée, qui est finalement devenue le troisième acte de ce film, dit-il. Et Allan Moyle, quand je l'ai lancé, s'est levé, a renversé du vin rouge sur moi et sur la table, m'a serré dans ses bras et a dit: 'Oh mon dieu, j'adore cette idée. Nous devons le faire ensemble.’ Et c'est comme ça que ça a commencé.

Les deux vivant à New York, les deux ont travaillé sur le scénario pendant un an. Moyle explique qu'en raison des dispositions strictes de la Writers Guild of America, les producteurs ne peuvent pas prendre de crédits d'écriture sur les scénarios, mais que les contributions de Stern au scénario le mériteraient autrement. Alors qu'ils collaboraient, Stern a cajolé Moyle pour qu'il le réalise également.

Dans les années qui ont suivi Monte le volume à la sortie de , Stern a produit des films dont Être John Malkovich et Enregistré! , et a conclu un partenariat avec Michael Stipe de R.E.M. sur son entreprise Single Cell Pictures, après que Mathis l'a présenté au chanteur. Il est également membre du corps professoral de l'American Film Institute de Los Angeles. Monte le volume était son premier crédit de producteur, et il dit à ses étudiants que pendant toute sa carrière, monter un autre film ne s'est jamais déroulé aussi bien. Je continue à chercher à ce que la même expérience m'arrive à nouveau, et cela ne s'est jamais produit, dit-il. Quand j'y repense maintenant et que je sais à quel point il est difficile de faire un film, c'est ce qui m'a attiré dans l'entreprise.

Alors qu'ils tentaient de mettre en place le financement et la distribution de leur film indépendant, Moyle et Stern se sont occupés du casting de leur Mark Hunter. Le premier choix de Moyle était John Cusack, car il voyait en lui une obscurité naturelle, mais l'acteur a refusé le rôle. Il venait juste de sortir de chez Cameron Crowe Dis n'importe quoi et avait décidé qu'il n'allait plus jouer avec des lycéens.

Leur choix suivant était Christian Slater. Il travaillait dans des films depuis qu'il était enfant, décrochant des rôles clés dans d'adorables poubelles pour adolescents comme La Légende de Billie Jean et Le cube brillant , ainsi que des pièces d'appui dans les prestigieux ratés Tucker : L'homme et son rêve et Le nom de la rose . Mais au début de 1989, les cinéastes réclamaient de travailler avec Slater après son apparition en tant que J.D., le petit ami charmant et meurtrier de la comédie plus sombre que sombre. bruyères . Les critiques et les rédacteurs de profils commençaient déjà à s'attarder sur les affectations de Jack Nicholson, alors âgé de 19 ans, où il imitait la légende hollywoodienne à la fois dans ses performances à l'écran et son comportement carousant dans la vraie vie. Entre 1988 et 1989, Slater a été arrêté deux fois pour conduite en état d'ébriété. le deuxième infraction s'est produit après avoir écrasé sa Saab Turbo dans deux sondages téléphoniques à la suite d'une poursuite en voiture avec le département du shérif et s'est terminé par sa condamnation à 10 jours de prison.

Au printemps de 1989, Moyle et Stern se sont envolés et ont eu un déjeuner avec Slater au Sunset Marquis à West Hollywood après lui avoir envoyé une copie de leur scénario. Il est généralement conseillé aux stars de cinéma de ne jamais s'engager dans un projet lors d'une première réunion, surtout lorsqu'elles sont aussi demandées que Slater l'était à l'époque, mais il a immédiatement dit au couple dans lequel il était. Cela ne se passe jamais comme ça, dit Stern.

Slater a refusé de commenter cette pièce, bien que plus tôt cette année lors de la promotion de la série télévisée Dirty John : L'histoire de Betty Broderick , il a dit Variété , [ Monte le volume ] est mon film préféré que j'ai jamais fait. … Ce n'était pas un film de lycée typique, et il est vraiment entré dans certains des détails les plus sombres et les plus horribles de ce que c'est que d'être un adolescent au lycée.

Je ne sais pas comment faire un bon film, mais je sais comment faire un mauvais film, et c'est essayer de plaire à tout le monde. —Allan Moyle

Les batailles de Slater contre la toxicomanie l'ont amené à certains des endroits vraiment sombres , mais il est maintenant en convalescence depuis plusieurs décennies. Au cours d'un 2015 profil de lui dans GQ , l'écrivain Taffy Brodesser-Akner a tenté à plusieurs reprises de persuader Slater de revisiter son jeune âge adulte turbulent. Elle a été poliment mais continuellement repoussée. Ici, je vis ma vie et c'est juste cet ensemble de feuilles calmes et reposant sur une belle piscine d'eau, puis un journaliste entre et dit allons-y, remuons-le, pensons à des choses auxquelles vous n'avez pas pensé dans 25 ans, lui dit-il.

Moyle et Stern étaient en pourparlers avec Island Pictures, le film dérivé de la maison de disques légendaire de Chris Blackwell, pour faire Monte le volume . L'accord s'est effondré après que Island a exigé que le personnage de Malcom Kaiser, un auditeur livresque et solitaire de Happy Harry Hard-On qui se suicide après une scène cruciale, ne soit pas gay. Moyle et Stern ont refusé de faire le changement, bien que dans la version finale du film, il ne soit pas explicitement indiqué qu'il est homosexuel. Cela m'a été dit, mais jamais clarifié avec le public, dit Anthony Lucero, l'acteur qui a joué Kaiser, ce que j'ai aimé, car cela laissait de la place pour toutes les choses avec lesquelles nous luttons.

Monte le volume puis trouve un bailleur de fonds dans New Line Cinema, le plus grand nom du cinéma indépendant américain à l'époque. La principale source de revenus de New Line dans les années 1980 était le Cauchemar sur Elm Street franchise, et en mars 1990, il a de nouveau frappé fort avec la première adaptation en direct de Teenage Mutant Ninja Turtles . Mais la société a également fait des images plus branchées, comme celle d'Alex Cox Sid & Nancy et l'œuvre mondo-trashtaculaire de John Waters. Nous avons réalisé que nous nous débrouillions bien avec le marché des jeunes et les films de genre, déclare Sara Risher, chef de la production de longue date de la société qui a un crédit de producteur exécutif sur Monte le volume . Quand le script nous est arrivé, je ne sais pas comment il nous est arrivé, mais je l'ai tout de suite adoré. J'ai rencontré Allan et j'ai pensé qu'il était un peu fou – et j'aimais ça chez lui – et plein d'énergie, d'enthousiasme et d'idées.

Pour aider le berger Monte le volume , New Line a fait appel à Rupert Harvey en tant que producteur. Le studio avait déjà travaillé avec lui sur Un cauchemar sur Elm Street 5: L'enfant de rêve et le premier Créatures film. Le premier brouillon [du script] que j'ai lu était plus là-bas, dit Harvey. Allan, comme le montrent de nombreuses choses dans le film, y compris la bande originale, était (a) canadien et (b) un fan de Leonard Cohen au-delà de tous les autres. Il y avait un ton dans le film à l'origine qui a été supplanté en le rendant plus linéaire et en le rendant plus acceptable pour un public plus général.

Moyle est d'accord avec cette évaluation. Je voulais que le truc soit un peu plus obscur, et tout le monde voulait que le truc soit un peu plus pop, dit-il. Ce changement s'est également traduit par le changement du titre du film en Monte le volume il a donc partagé son nom avec une chanson dance à succès de M|A|R|R|S qui était sortie quelques années plus tôt.

En repensant à sa carrière, Moyle, aujourd'hui âgé de 73 ans, se concentre souvent sur les compromis qu'il a dû faire, ou lui ont été imposés, pour réaliser ses films. À un moment de notre entretien, il a fait référence à Monte le volume comme un avortement, avant d'admettre qu'il exagérait et que c'est l'un des rares films qu'il a fait dont il est fier. Pourtant, il a le sentiment qu'il a souvent dû étouffer ses tendances plus expérimentales au service d'une accessibilité qui ne l'intéresse pas particulièrement. Tous les producteurs auxquels nous sommes allés ont voulu l'assainir de plus en plus, explique Moyle. Certaines personnes dans le groupe de personnes qui veulent faire des films veulent toujours se désinfecter. Ils le nieront, mais ce qu'ils veulent secrètement, c'est que le film plaise à tout le monde. Je ne sais pas comment faire un bon film, mais je sais comment faire un mauvais film, et c'est essayer de plaire à tout le monde.

Alors que les films pour adolescents des années 1980 sont maintenant dans les mémoires pour les charmes de Temps rapides à Ridgemont High et les hommages attachants de John Hughes à la jeunesse, il y avait aussi beaucoup d'ébats sexuels à mort cérébrale et d'arnaques opportunistes. Mais à la fin de la décennie, Dis n'importe quoi imprégnait la comédie sur les relations pour adolescents d'une complexité émotionnelle bien plus grande que d'habitude, et alors que le pays entrait dans les années 90, Monte le volume offrait une version moins exploitante et plus réfléchie du tarif nihiliste comme Sur le bord et Banlieue . C'était tout le papier hollywoodien qui sortait à l'époque, et voici quelque chose de beaucoup plus culotté, réaliste et vrai, dit Harvey. Allan avait bien dépassé l'adolescence, mais il parlait comme un adolescent. Il était toujours très en contact avec l'angoisse, la colère et les frustrations d'être si vieux et d'avoir conscience de soi et de ne pas être pris au sérieux.

C'était tout le papier hollywoodien qui sortait à l'époque, et voici quelque chose de beaucoup plus culotté, réaliste et vrai. — Rupert Harvey

Le script a également touché une corde sensible avec les acteurs, dont la plupart avaient le même âge ou quelques années plus loin que les enfants qu'ils représentaient. L'un d'eux était Mathis, qui jouait Nora Diniro, un détective arty et un auditeur ardent déterminé à découvrir la véritable identité de Happy Harry Hard-On. J'avais été un grand fan des films de John Hughes, que j'aime toujours, dit Mathis, mais je me sentais comme [ Monte le volume ] est allé dans cet endroit brut, avec le paysage d'être un adolescent et d'être dans un monde où vous voyez tellement de choses qui ne vont pas et où vous vous sentez cynique à propos de la société.

Mathis était apparu dans quelques émissions de télévision et téléfilms, mais Monte le volume était son premier vrai film. Elle y est un tourbillon fascinant et charismatique de rouge à lèvres brillant, de blagues sournoises, de cheveux teints et de cigarettes fumées illicitement. Son personnage peint des portraits abstraits et envoie à Harry une poésie érotique anonyme qui l'amène à la baptiser Eat Me, Beat Me Lady. Elle était tout ce que je voulais être au lycée, dit Mathis. Elle était audacieuse, franche et sans vergogne, et elle avait de l'audace.

Lala Sloatman, la nièce de Frank Zappa, alors âgée de 19 ans, qui vivait dans l'enceinte du musicien à Laurel Canyon depuis l'âge de 15 ans, a auditionné pour le rôle de Nora, mais a fini par être choisie comme sa meilleure amie Janie. Actrice en herbe qui était déjà apparue dans deux films avec Corey Haim, Sloatman a passé son temps libre à traîner avec les Beastie Boys et à faire l'idiot avec son jeune cousin Ahmet Zappa alors qu'ils devenaient super dans le putain de Whitesnake.

Le jeune Zappa a fréquenté le circuit social des enfants acteurs d'Hollywood, passant du temps dans des endroits tristement célèbres comme Jerry's Famous Deli à Beverly Hills et Alphy's Soda Pop Club. J'avais abandonné l'école au début de la huitième année, j'ai raté plus de six mois avant cela, dit-il. J'ai juste commencé à travailler quand j'étais enfant, à créer de nouvelles entreprises, et quand j'en avais envie, pour essayer de gagner de l'argent supplémentaire, j'ai auditionné pour quelque chose. Je ne pouvais pas vraiment me considérer comme un enfant acteur en soi, même si j'ai travaillé sur beaucoup de choses ici et là.

nfl tourner la roue

Il a accompagné Sloatman's Monte le volume audition, et après avoir rencontré Moyle, le réalisateur a créé le rôle de Jamie pour lui. Soi-disant, nous étions petit-ami et petite-amie dans le film, mais ça n'a jamais évolué comme ça, dit Sloatman. Dieu merci.

Le studio au sous-sol de Mark Hunter, ainsi que les chambres de ses jeunes auditeurs, étaient des décors construits dans un studio de Los Angeles. Pour le cadre fictif du film de Paradise Hills, en Arizona, ils ont choisi Saugus, une banlieue du sud de la Californie près de Six Flags Magic Mountain, comme remplaçant. Pour le lycée Hubert H. Humphrey, ils ont utilisé le lycée Saugus, qui est devenu un lieu de tragédie trop fréquent en 2019 lorsque Nathaniel Berhow a abattu cinq élèves, dont deux mortellement, avant de se suicider le jour de son 16e anniversaire.

Chaque matin avant le tournage à Saugus, le directeur de la photographie Walt Lloyd conduisait sa Mitsubishi Montero récupérer Moyle chez lui à Santa Monica . Pendant le trajet d'une heure (si la circulation n'était pas trop mauvaise), les deux discutaient de leurs plans pour la journée. Lloyd avait récemment tourné la sensation indie de Steven Soderbergh Sexe, mensonges et vidéo et a sauté sur l'occasion de faire partie de Monte le volume à cause du script, même s'il y avait beaucoup de drapeaux rouges potentiels qui l'accompagnaient. C'était un petit budget, dit-il. C'était beaucoup de nuits à Saugus. Il y a eu beaucoup de cascades. Il y avait beaucoup de jeunes comédiens. Sur le papier, il y avait de quoi être nerveux.

Au lieu de cela, la production s'est relativement bien déroulée. La plupart des plateaux de tournage sont assez controversés, il y a toujours quelqu'un qui se bat, dit Lucero. Je ne me souviens tout simplement pas que ce soit le cas. En fait, Allan a organisé pas mal de fêtes, et elles étaient toujours assez imaginatives et amusantes. Il aurait ces sculptures de glace géantes et étranges de divers organes humains. Il n'y avait tout simplement pas beaucoup d'ego.

[Moyle] tenait vraiment à ce que l'équipe soit cohérente et se connaisse, dit Mathis. Il avait ce credo qu'il voulait que l'équipage soit des gars maigres qui lisent des livres. Il voulait que toutes les personnes impliquées soient investies dans la réalisation de ce film.

Le casting est également devenu serré, faisant du covoiturage jusqu'au plateau, attendant que les autres aient fini leurs scènes avant de partir, puis traînant ensemble à L.A. par la suite. Zappa a rapidement ciblé Seth Green, qui joue un jeune métalleux dans le film, pour une série de farces en cours, comme faire croire que la voiture ancienne qu'il venait d'acheter avait été volée et créer un faux étudiant de Saugus High qui enverrait lui aime les lettres. (Green a refusé de commenter cet article.)

En fin de compte, cependant, le succès du film dépendait de la performance de Slater, qui consistait principalement en des monologues débridés dans une pièce seul ou en étant si douloureusement timide avec les autres qu'il semblait qu'il pourrait avoir un anévrisme s'il établissait un contact visuel. C'était un personnage fascinant à jouer, parce que j'agissais vraiment comme Superman, Slater dit au Los Angeles Times dans un profil de 1990. J'étais doux et doux à l'extérieur, mais un héros à l'intérieur.

Il était extraordinaire de travailler avec lui et extraordinaire en tant que personne, dit Ellen Greene, la vétéran du théâtre qui joue le professeur d'écriture Jan Emerson, le seul adulte compatissant du film. Non seulement il était fidèle à lui-même et à son talent d'acteur, mais il était vraiment fidèle à son personnage.

Moyle appelle Slater l'étalon d'un jeune acteur et se souvient avec émotion que chaque matin sur le plateau, il prenait un petit-déjeuner composé d'un grand bol de bacon trempé dans du sirop d'érable. C'est au cours de ce repas que Slater apprendrait ses répliques du jour. Mais une fois que Slater a mémorisé les mots, il s'y est tenu, allant à l'encontre du style d'improvisation préféré de Moyle. Le réalisateur voit ce qu'il écrit comme un simple point de départ, puis espère que les acteurs trouveront leur propre matériel sur le moment. Il a savouré la découverte du film, ainsi que le danger et l'excitation qui en découlent, dit Mathis.

Il nous a laissé faire ce que nous voulions, ajoute Sloatman. J'ai travaillé avec Robert Towne [sur Tequila Sunrise ] et je me sentais nerveux et intimidé sur certains de ces sets, mais Allan était vraiment à l'aise, et il aimait tout simplement nous faire tous l'idiot, improviser et jouer. Il nous a laissé faire toutes sortes de trucs fous. J'ai ressenti tellement de liberté sur ce film.

Ce relâchement s'est répandu dans d'autres parties de la production. Moyle est un excentrique – émotionnellement brut et un peu dispersé. Son tempérament est loin des control freaks qui sont souvent considérés comme des maîtres de la mise en scène, comme Stanley Kubrick, David Fincher ou les frères Coen. Allan est un peu, devrais-je dire, de forme libre, dit Lloyd, qui reste l'un de ses bons amis. Ce n'est pas un type de réalisateur traditionnel tout croisé et pointillé. Et je travaille plutôt bien comme ça. Je peux improviser assez facilement, et en fait j'aime travailler comme ça. Je sais que beaucoup de gens qui sont plus structurés auraient probablement une crise cardiaque s'ils voyaient notre façon de travailler.

Merci pour votre inscription!

Vérifiez votre boîte de réception pour un e-mail de bienvenue.

E-mail En vous inscrivant, vous acceptez notre Avis de confidentialité et les utilisateurs européens acceptent la politique de transfert de données. S'abonner

Lorsque le tournage s'est terminé et que le montage a commencé, Moyle dit que le premier montage a poussé le fondateur de New Line, Robert Shaye, à lui dire que le film n'était pas disponible. Heureusement, les jeunes filles du cadre se tenaient derrière lui, agitant les bras, signalant à Moyle de ne pas écouter leur père. Il dit également que Risher lui a rapidement dit que c'était une tactique courante de Shaye pour amener les cinéastes à travailler plus dur. Au fur et à mesure que la post-production progressait et que du matériel supplémentaire était tourné pour aider avec le tissu conjonctif du film, le film a commencé à bien réussir avec un public test.

Un autre facteur crucial dans Monte le volume L'amélioration de la réception de s a été de finaliser les chansons utilisées dans le film - une tâche dirigée par la superviseure musicale Kathy Nelson, une pionnière dans son domaine qui continue de travailler sur des projets majeurs comme Top Gun : Maverick . Nelson a commencé le département bande son chez MCA Records au milieu des années 80 sous Irving Azoff. Elle parcourait activement les publications spécialisées de l'industrie cinématographique pour trouver des films en pré-production qui semblaient intéressants, puis s'adressait à leurs créateurs pour qu'ils publient quelque chose sur MCA. C'était avant que tout le monde ne réalise que la musique était en fait un bon outil de marketing, dit Nelson. C'était avant que les studios ne ruinent l'activité de la bande originale en disant: 'Trouvons simplement le prochain single à succès d'un tel et mettons-le à la fin du film.' Une déconnexion complète.

Moyle a toujours voulu que la musique d'introduction de Happy Harry Hard-On soit le cynique Everybody Knows de Leonard Cohen, dont l'enregistrement a été conçu par la première épouse de Moyle, Leanne Ungar. Shaye pensait que la chanson était trop morose, alors Nelson a demandé à Concrete Blonde, un groupe signé chez MCA, d'enregistrer une version plus sensuelle. Finalement, Shaye a cédé et a laissé Moyle utiliser l'original de Cohen, donc la prise de Concrete Blonde ne joue qu'une seule fois pendant l'apogée du film.

Monte le volume La bande originale bien-aimée de a été l'un des principaux facteurs de la diffusion prolongée du film au fil des ans. Il sert également d'aperçu de la direction que prenait la musique moderne. La bande originale comprend des chansons de Sonic Youth et Soundgarden avant que le rock universitaire ne devienne le rock alternatif le plus vendu en masse. Il contient également des morceaux d'Ice-T et Above the Law, capturant le moment où le gangsta rap s'est installé dans les banlieues mais n'avait pas atteint le statut multiplatine qu'il trouverait quelques années plus tard à travers des albums comme Dr. Dre La Chronique . J'ai toujours aimé les trucs avant-gardistes, dit Nelson. À cause des goûts d'Allan et du fait que le personnage était un gars nerveux qui brisait les règles, je savais vraiment que cela pourrait être une bande-son avec de la musique que j'aime beaucoup aussi, pas des chansons pop totales et directes.

Mon fils était fier du film. Quand il est allé à l'université, il était connu comme le gamin dont la mère a fait Monte le volume . —Sara Risher

Comme Monte le volume 's la date de sortie approchait, ses perspectives semblaient bonnes. Il a remporté le prix du meilleur film au Festival international du film de Seattle en mai et les critiques étaient pour la plupart favorables. Dans le Washington Post , Rita Kemley l'a appelé passionnément attentionné. C'est un hurlement du cœur, un film impliquant sans relâche qui donne à un enfant toutes les raisons de croire qu'il peut devenir majeur. New Line a commencé à être enthousiasmé par ses performances au box-office. Ensuite, il n'a gagné que 1,6 million de dollars au cours de sa première semaine en salles, avant de finalement se terminer avec un total brut de 11,5 millions de dollars après quatre semaines.

Après une première projection décourageante, New Line n'a pas développé ni continué à faire la publicité du film, doutant que son audience en salles puisse croître. Il ne voulait plus perdre d'argent sur le film. Comme pour tout échec commercial, la remise en question a commencé et ne s'est pas encore totalement arrêtée. Peut-être que l'affiche n'était pas assez forte. Peut-être qu'ils n'ont pas bien compris la bande-annonce. Peut-être que les adolescents n'ont tout simplement pas pu entrer au cinéma pour regarder un film pour adolescents classé R avec des jurons prodigieux, de la nudité, du suicide et des blagues sur la bite. Même si j'étais chez New Line, je peux dire que je pense que New Line n'a pas fait un très bon travail dans la distribution et le marketing, dit Risher, simplement parce qu'ils n'ont pas atteint le public qui voulait le voir et l'a aimé.

Le film n'a pas échoué, poursuit-elle. Le film était et est formidable à tous points de vue - avec la musique, avec le casting - ce qui a échoué, c'est qu'il n'a pas atteint son public à l'époque. À l'époque.

Monte le volume n'a peut-être pas eu beaucoup d'impact dans les cinémas, mais la rumeur en a parlé dans la première moitié des années 90 grâce à de solides locations de VHS et à des projections de câbles payants. Il est devenu une pierre de touche pour les enfants intrigués par tout ce qui est savamment subversif, aux côtés de Ren et Stimpy , bruyères , le comédien Bill Hicks et les albums des Smiths. Mon fils était fier du film, dit Risher. Quand il est allé à l'université, il était connu comme le gamin dont la mère a fait Monte le volume .

Malheureusement, à mesure que la technologie des supports de visualisation a progressé, Monte le volume n'a pas suivi. Il n'a reçu qu'un traitement rudimentaire sur DVD et aucune sortie Blu-Ray. Ce qui est encore plus préjudiciable à sa propagation potentielle aux jeunes générations, c'est qu'il n'a jamais été disponible à la location ou au téléchargement via des services numériques comme iTunes ou Amazon. New Line a été achetée par Turner Broadcasting System au début de 1994 et, grâce à une série de fusions d'entreprises, son catalogue appartient désormais à Warner Bros. Lorsque le nouveau service de streaming HBO Max de cette société a été lancé en mai, Monte le volume n'a malheureusement pas été inclus aux côtés d'autres titres New Line de cette époque, comme Fête à la maison et Métropolitain . À l'heure actuelle, le seul moyen de le regarder en ligne consiste à les télécharger segmentés sur YouTube ou à d'autres méthodes illicites.

Il n'y a rien de précis sur Monte le volume cela fait que Warner et New Line ne veulent pas sortir le film, mais il y a des problèmes juridiques qui accompagnent sa réalisation avant même que la distribution numérique n'existe et qui doivent être résolus. Et son loin de les seul film de cette époque qui n'est pas disponible numériquement. Chacune des dizaines de chansons qui apparaissent dans Monte le volume devrait être relicencié avant qu'il ne soit légalement disponible, et cela pourrait ne pas être si facile, par exemple, lorsqu'une rareté des Beastie Boys appelée Scenario que le groupe n'a jamais officiellement publiée sous quelque forme que ce soit est directement référencée, jouée et rappée plus dans le film. Même la bande originale du film n'est pas sur les services de streaming audio, à part les versions incomplètes bricolées par les fans sous forme de listes de lecture.

Après Monte le volume , Moyle a réalisé les films Le pistolet dans le sac à main de Betty Lou et Archives de l'Empire . Sur ce dernier, les producteurs lui ont encore une fois retiré le film et cela s'est transformé en un désastre financier encore plus grand que Monte le volume , même si c'est aussi a ses fidèles . Il n'a pas réalisé de film hollywoodien depuis, bien qu'il ait continué à travailler comme scénariste non crédité pour des réalisateurs comme Peter Bogdanovich. Il y a eu des discussions sur divers redémarrages ou réimaginations de Monte le volume comme un film ou une émission de télévision, mais rien ne s'est encore réuni. Stern a développé une adaptation théâtrale musicale du film pendant des années , et il allait enfin première à Pittsburgh en avril dernier, mais la pandémie a effectivement mis fin à cela.

Pendant que Monte le volume était un film en colère, c'était aussi un film plein d'espoir. Il a dit aux adolescents qu'ils n'étaient pas seuls dans leurs luttes et dans leurs peurs. Alors que la police s'apprête à l'enfermer, le message de Hunter à ses auditeurs est de voler les ondes pour eux-mêmes, tout comme il l'a fait. Le film se termine par un collage audio d'adolescents à travers le pays avec leurs propres stations de pirates, parlant directement aux personnes qui ont besoin de les entendre. Moyle appelle cela un moment égaré qui le fait encore s'étouffer.

De nos jours, il est plus facile que jamais pour les gens de se diffuser, même si c'est grâce à la technologie de méga intermédiaires d'entreprise. YouTube, podcasts, TikTok, Instagram Live… c'est arrivé au point où la quantité de voix transmises directement dans votre cerveau peut devenir écrasante. Maintenant, il y a des milliers de Hard Harrys sur Internet, dit Moyle. Puis, avec sa candeur caractéristique, ajoute-t-il, je continue à en chercher un et j'espère qu'il sera intéressant, mais certaines des personnes les plus stupides ont leurs propres émissions.

freinez votre enthousiasme funkhouser

Ainsi soit-il.

Eric Ducker est écrivain et éditeur à Los Angeles.

Des Articles Intéressants

Articles Populaires

Les Cowboys ont dû faire un échange épouvantable pour obtenir un récepteur peut-être bon

Les Cowboys ont dû faire un échange épouvantable pour obtenir un récepteur peut-être bon

« Call Me by Your Name » et « Get Out » sont en tête des nominations aux Independent Spirit Awards

« Call Me by Your Name » et « Get Out » sont en tête des nominations aux Independent Spirit Awards

Il y a une lumière qui ne s'éteint jamais

Il y a une lumière qui ne s'éteint jamais

Nuno Espírito Santo quitte les Spurs et Antonio Conte arrive ?

Nuno Espírito Santo quitte les Spurs et Antonio Conte arrive ?

Ne louez pas la décision des Indiens de faire le strict minimum

Ne louez pas la décision des Indiens de faire le strict minimum

L'enquête de sortie Beyond the Wall

L'enquête de sortie Beyond the Wall

Récapitulatif du « pays de Lovecraft » : façonner un papillon

Récapitulatif du « pays de Lovecraft » : façonner un papillon

Partie 2: Troy Aikman sur 21 ans dans la diffusion et le scoutisme de la classe QB 2018

Partie 2: Troy Aikman sur 21 ans dans la diffusion et le scoutisme de la classe QB 2018

Emmys 2017 : Revisiter le pilote parfait de « Night Of »

Emmys 2017 : Revisiter le pilote parfait de « Night Of »

Films, moins les théâtres : comment Hollywood est aux prises avec le coronavirus

Films, moins les théâtres : comment Hollywood est aux prises avec le coronavirus

Revivre le rêve : rencontrez Abstract Mindstate, le groupe retraité de Chicago que Kanye a ramené ensemble

Revivre le rêve : rencontrez Abstract Mindstate, le groupe retraité de Chicago que Kanye a ramené ensemble

Amanda Gorman en couverture de Vogue et Justin Bieber sur GQ

Amanda Gorman en couverture de Vogue et Justin Bieber sur GQ

Comment la chanson de Jenny pourrait préfigurer l'avenir de Jon et Daenerys dans 'Game of Thrones'

Comment la chanson de Jenny pourrait préfigurer l'avenir de Jon et Daenerys dans 'Game of Thrones'

Bill Belichick a lancé l'annuaire téléphonique à Tom Brady, et ce n'était toujours pas suffisant

Bill Belichick a lancé l'annuaire téléphonique à Tom Brady, et ce n'était toujours pas suffisant

Kevin Durant continue de se réinventer et de se retrouver au même endroit

Kevin Durant continue de se réinventer et de se retrouver au même endroit

Les Chiefs de Kansas City continuent de prouver qu'ils sont la nouvelle norme de la NFL

Les Chiefs de Kansas City continuent de prouver qu'ils sont la nouvelle norme de la NFL

Tom Hardy fait de la couvaison un art

Tom Hardy fait de la couvaison un art

Conte de la bande : Antonio Brown contre Odell Beckham Jr.

Conte de la bande : Antonio Brown contre Odell Beckham Jr.

Comment la technologie crée une génération de bébés adultes

Comment la technologie crée une génération de bébés adultes

Première de 'Le faucon et le soldat de l'hiver': la vie après le coup

Première de 'Le faucon et le soldat de l'hiver': la vie après le coup

Récapitulatif de la date limite des transactions

Récapitulatif de la date limite des transactions

Discuter de la meilleure recette de Bloody Mary

Discuter de la meilleure recette de Bloody Mary

Ayez pitié du pauvre parieur pendant le boom offensif de la NFL

Ayez pitié du pauvre parieur pendant le boom offensif de la NFL

Boss Worship: 'Blinded by the Light' est consacré à la capture de ce qui rend Bruce Springsteen si aimé

Boss Worship: 'Blinded by the Light' est consacré à la capture de ce qui rend Bruce Springsteen si aimé

Bataille des sexes : ce que « l'insécurité » peut apprendre de « Deux peuvent jouer à ce jeu »

Bataille des sexes : ce que « l'insécurité » peut apprendre de « Deux peuvent jouer à ce jeu »

Le personnage principal de 'Snake Eyes' est une personne horrible. C'est génial.

Le personnage principal de 'Snake Eyes' est une personne horrible. C'est génial.

« The Conners » fonctionne sans Roseanne ? A-t-il donc besoin d'elle en premier lieu ?

« The Conners » fonctionne sans Roseanne ? A-t-il donc besoin d'elle en premier lieu ?

Les personnages de «Il était une fois… à Hollywood», classés

Les personnages de «Il était une fois… à Hollywood», classés

Une intervention SGG, Thanksgiving Spreads et Sean Ross Sapp sur Monday Night’s Mayhem

Une intervention SGG, Thanksgiving Spreads et Sean Ross Sapp sur Monday Night’s Mayhem

Pic futur impair ; un Tyler redéfini, le créateur ; et une vision millénaire de l'art

Pic futur impair ; un Tyler redéfini, le créateur ; et une vision millénaire de l'art

SremmEternity : bouclez votre ceinture pour le triple disque de Rae Sremmurd

SremmEternity : bouclez votre ceinture pour le triple disque de Rae Sremmurd

L'enquête d'entrée de la saison 5 de 'Better Call Saul'

L'enquête d'entrée de la saison 5 de 'Better Call Saul'

Les gagnants et les perdants du match des étoiles de la MLB 2019

Les gagnants et les perdants du match des étoiles de la MLB 2019

« Mise à niveau » est comme « Prise » mélangé avec « RoboCop » mélangé avec « Ex Machina »

« Mise à niveau » est comme « Prise » mélangé avec « RoboCop » mélangé avec « Ex Machina »

'Ocean's Twelve' avec Chris Ryan, Sean Fennessey et Amanda Dobbins

'Ocean's Twelve' avec Chris Ryan, Sean Fennessey et Amanda Dobbins