Le classement définitif des épisodes «Breaking Bad» de Ringer

Rappelez-vous que je suis celui qui frappe? Rappelez-vous que deux hommes viennent vous tuer ? Rappelez-vous Ouais salope! Aimants !? Il y a six ans, Breaking Bad a diffusé son dernier épisode, concluant l'arc de Walter White de M. Chips à Scarface, et clôturant cinq saisons de TV propulsive et révolutionnaire de l'âge d'or . Aujourd'hui, le monde souterrain d'Albuquerque s'ouvre à nouveau avec Le chemin , un film qui explorera les séquelles de Jesse Pinkman après les événements de la finale de la série. Et parce qu'il y a beaucoup à récapituler - et à célébrer - avant la première du film le 11 octobre, La sonnerie est ici pour rappeler quelques Breaking Bad 's, rappelez-vous certains des personnages et des intrigues les plus importants de la série, et spéculez sur l'endroit où nous pourrions nous diriger. Nous commençons ce voyage de deux semaines - où d'autre ? - avec un classement de chaque épisode de Breaking Bad .


62. Hazard Pay, Saison 5, Épisode 3

Après avoir ligoté le dernier de l'empire Gus Fring, Walt et Jesse lancent sérieusement leur propre entreprise de méthamphétamine, avec l'aide de Mike, désormais leur troisième partenaire. Ils font équipe avec une entreprise de lutte antiparasitaire, dont les employés, notamment le redoutable Todd (Jesse Plemons), ont leurs propres tendances criminelles. Cet épisode marque également ce qui semble être la première fois que Walt rencontre Brock, le jeune fils d'Andrea, qui a survécu à un empoisonnement à la fin de la saison 4, un empoisonnement que Walt a imputé à Fring, mais que Jesse soupçonnait, et apprend plus tard pour certain, était en fait le fait de Walt. Ici, Brock ne reconnaît pas l'homme qui a failli le tuer. Jesse me dit que tu as été très courageux, Walt lui dit chaleureusement, mais au moment où ils sont seuls ensemble, il regarde l'enfant d'un air glacial, meurtrier. C'est un monstre maintenant, ne vous y trompez pas. - Claire McNear



61. Bug, saison 4, épisode 9

La dernière fois que Jesse et Walt en viennent aux mains est difficile à regarder. Il y a des coups d'œil, des coups de joue, des meubles sont utilisés comme armes. La scène ne ressemble pas à un drogué et à un enseignant qui se disputent; on dirait deux hommes désespérés essayant de s'entretuer. Il suffit de le comparer à le combat de toilettes comique de la saison 1 et vous verrez à quel point les choses ont changé.



Dans Bug, les murs se referment clairement sur Walt. Hank essaie de faire un voyage à la ferme-usine Pollos Hermanos. Skyler fait pression sur Walt pour qu'il élabore un plan pour se retirer du business de la méthamphétamine. Gus est toujours en vie et trouve son cuisinier de plus en plus gênant. Donc, au moment où Jesse et Walt commencent leur bagarre, nous savons que nous assistons à la désintégration de la dernière relation honnête de la série. Walt mène une guerre sur trois fronts. Et maintenant, il n'a plus un seul allié. - Chris Almeida

60. Fusil à pompe, saison 4, épisode 5

Il y a beaucoup d'équipes de deux hommes dans Breaking Bad . Hank et Gomie. Pete maigre et blaireau. Kuby et Huell. Et, le plus toxique, Walt et Jesse. Mais ce que nous obtenons ici, c'est la comédie de copains dont nous ne savions pas avoir besoin. À sa grande surprise (et à la nôtre), Jesse passe la journée à faire des ramassages avec Mike, avec un montage musical sur le tueur d'Ana Tijoux 1977, qui pourrait être la meilleure chanson que la série ait jamais utilisée. Cela conduit à toutes sortes d'humour conversationnel pick-and-roll, y compris Jesse et Mike se disputant pour savoir si le premier peut fumer dans la voiture de ce dernier (Mike décline la demande en termes non équivoques à la Mike) et une déclaration de Jesse que puisqu'il est équitation fusil de chasse avec Mike, il doit être le gars de Mike maintenant (encore une fois, un dur sur la marque non de Mike). Le tout s'avère être une autre manœuvre machiavélique de Gus Fring - ils ont fait de Jesse le héros et créent une situation où il sauve Mike, renforçant ainsi la confiance de Jesse et, espérons-le, l'éloignant de Walt et dans leur camp - mais comme avec tant de ces régimes, il y a des conséquences imprévues. Celui-ci lance finalement Jesse et Mike sur la voie d'un produit insaisissable qui est rare pour les deux hommes: quelque chose qui ressemble à de l'amitié. - Jean Gonzalez



traqueur de golf Tiger Woods

59. Bullet Points, Saison 4, Épisode 4

Tirer une arnaque est difficile. Tirer une arnaque sur votre beau-frère qui se trouve également être un officier de la DEA obsédé par votre traque, la cheville ouvrière de la méthamphétamine bleue du Nouveau-Mexique, en bas, en est une autre. Skyler, sachant à quel point il sera difficile d'expliquer comment elle et Walt ont eu les moyens d'acheter le lave-auto à Hank, fournit à son mari une liste de points. Ce script, affirme-t-elle, est leur meilleure chance de passer inaperçu. Walt a un problème de jeu - ou du moins c'est ce qu'ils annoncent, allant jusqu'à visiter les réunions de Gamblers Anonymous pour vendre leur ruse. Seulement, Walt est terrible au blackjack. C'est donc un joueur en convalescence. En utilisant sa couverture, Walt est en mesure d'en savoir plus sur le dossier de Hank contre Gale, aujourd'hui décédé. Ce n'est pas une tromperie époustouflante, mais ça bat la maison. - Shaker Ensemble

58. Trente-huit snob, saison 4, épisode 2

C'est pour la défense… la défense, dit Walt, s'assurant au début de Thirty-Eight Snub que le numéro de série – moins trente-huit snob qu'il a acheté à un marchand d'armes clandestin n'est pas destiné à lui permettre de sombrer dans un meurtre sans ambiguïté. Puis, tout au long de l'épisode, Walt essaie d'utiliser son arme pour décidément Not Defense, se préparant d'abord à tirer sur Gus au laboratoire, puis plus tard chez lui, puis proposant même à Mike de faire équipe pour tuer Gus. À chaque étape, Walt est déjoué. Deux fois par Tyrus, le nouvel intermédiaire de Gus qui est censé suivre Walt partout, et une troisième fois par Mike, qui rejette l'offre de Walt et le frappe au visage. Pendant tout ce temps, Walt essaie toujours de se convaincre qu'il est un homme bon qui fait une chose nécessaire mais désagréable. C'est l'une des dernières fois où vous pensez qu'il a peut-être raison. —Chris Almeida

57. Plus, Saison 3, Épisode 5

Peut-être qu'aucun épisode de la série ne trace si clairement un chemin entre la façon dont les choses étaient et ce qu'elles sont. Le chapitre s'ouvre sur un flashback : Walt donne à Jesse ce qui lui reste de ses économies pour acheter un camping-car. Jesse dépense rapidement la majeure partie dans un club de strip-tease, avant d'acheter le célèbre Winnebago pour 1 400 $ dans des circonstances moins que légitimes. Lorsque nous rejoignons le présent, Walt s'est retiré du jeu de la drogue. Mais cela n'empêche pas Gus de dévoiler une sorte de cadeau : un superlab à la pointe de la technologie, construit dans les catacombes de sa laverie. Walt est ambivalent à l'idée de rejoindre l'industrie, mais Gus dompte ses angoisses avec l'une des lignes les plus citées de la série : Un homme fournit. - Shaker Ensemble



56. Feu vert, saison 3, épisode 4

Quoi de plus beau que le système de troc ? Juste deux personnes, chacune avec quelque chose à offrir, trouvant un terrain d'entente ; la plus belle équation de l'humanité. Surtout quand le commerce en question est du gaz contre de la méthamphétamine, vous savez ? La décision de Jesse de payer son carburant en incitant un commis de station-service à prendre certaines de ses jolies drogues bleues empêcherait Hank d'aller à El Paso et, en fin de compte, garderait Walter White dans le match. Soit dit en passant, ce ne sont pas de bons jours pour le vieux Walt Senior : il découvre que sa femme a une liaison avec son patron ; il charge maladroitement son propre employeur et lui demande de plier bagages ; il apprend que son avocat met sa maison sur écoute. Il est à la croisée des chemins, au sens propre comme au figuré, lorsqu'une voiture s'arrête à côté de lui et lui jette au hasard un paquet d'argent. Vert signifie aller, et le fait-il jamais. - Katie Boulanger

55. Cheval sans nom, saison 3, épisode 2

Nommé d'après la chanson à succès de l'Amérique, ce Breaking Bad L'épisode regorge de moments emblématiques de la série. Vous regardez Walter White obtenir au poivre par un policier après s'être disputé à propos de son pare-brise fissuré, vous voyez Jesse acheter sa maison d'enfance à ses parents dans le cadre d'un accord avec Saul, vous voyez Hector Salamanca donner le nom de Walter White aux jumeaux, et vous obtenez également pizza sur le toit qui se trouve être l'un des sommets de la Breaking Bad monde des mèmes. Mais tout cela n'est rien en comparaison de la scène finale de l'épisode, lorsque les jumeaux se présentent chez Walter pour l'assassiner avec une hache. Dans cette scène extrêmement tendue, Walt se douche avec désinvolture dans sa maison (dans laquelle il est entré par effraction), tandis que les jumeaux sont assis au pied de son lit, attendant patiemment de le tuer. Heureusement, Mike, qui jalonne la maison, informe Gus, qui est capable d'arrêter le coup sur Walt. La boucle est bouclée alors que Walt continue de chanter Caballa Sin Nombre, sans se rendre compte que sa vie était en grave danger. - Sean Yoo

54. No More, Saison 3, Épisode 1

La troisième saison commence avec beaucoup d'obscurité : une collision en vol entre deux avions au-dessus d'Albuquerque qui tue 167 personnes et fait pleuvoir des éclats d'obus et de la chair humaine sur la ville. Walt trouve le globe oculaire d'un animal en peluche dans sa piscine. Plus tard, Skyler lui remet les papiers du divorce. Juste au sud de la frontière, les jumeaux de Salamanque commencent leur voyage vers le nord pour se venger d'Heisenberg. Jesse est en cure de désintoxication et apprend à accepter la responsabilité de ses péchés. Ironiquement, Walt, qui a déclenché la chaîne d'événements qui ont conduit à l'accident d'avion en laissant Jane mourir, est toujours incapable de voir ses propres échecs.

Lors d'une assemblée au lycée de Walt et Walt Jr., un enfant bégayant essaie de transformer le traumatisme de l'accident d'avion en un 4.0 automatique. Walt lui-même ne fait pas beaucoup mieux : ce qu'il vous reste, en termes de pertes, dit-il alors que l'école écoute avec horreur, n'est que la 50e pire catastrophe aérienne… en fait à égalité pour la 50e… les gens passent à autre chose. Même s'il montre aux téléspectateurs la descente de Walt dans un monstre insensible, No Más parvient toujours à nous faire rire. —Chris Almeida

53. Down, saison 2, épisode 4

Une des choses Breaking Bad fait si bien au cours de ses cinq saisons fait que les épisodes qui impliquent un minimum d'action se sentent grands en creusant dans les profondeurs de leurs personnages. Walter et Jesse traitent tous deux des causes et des effets de leurs actions dommageables sur leurs familles. L'incapacité de Walt à dire la vérité à sa famille se traduit par un manque total de confiance en lui et conduit Skyler à geler Walt et à finir par fumer une cigarette pendant sa grossesse (!). Les actions historiquement chaotiques de Jesse forcent ses parents à le chasser de la maison de sa tante, ce qui l'amène à lutter pour trouver un endroit où rester. Il se retrouve dans le camping-car, couvert de boues bleues de pot de porta, car c'est le seul endroit où il se sent un peu en sécurité. Walt dit à Jesse, Vos problèmes sont VOS problèmes et après une altercation physique vers la fin de l'épisode, il est clair que les commentaires de Walt sont incorrects. Ils partagent leurs problèmes personnels parce que ces problèmes découlent de ce qu'ils ont fait ensemble, et ce sera le thème d'une série de ce duo essayant de résoudre leurs problèmes en tant que partenaires. - Sean Yoo

52. Enterré, Saison 5, Épisode 10

Le créateur de la série Vince Gilligan a déclaré que Breaking Bad est sur la façon dont M. Chips devient Scarface. Mais au cours de la série, Walt n'est pas le seul personnage à changer radicalement. Hank subit une transformation parallèle, de dur à cuire, à survivant de tir marqué physiquement et émotionnellement, et enfin, au capitaine Achab. À présent, il est en plein mode, il est temps d'abattre mon beau-frère maléfique. Regarder l'agent motivé de la DEA tracer ses prochains mouvements à Buried est inspirant mais aussi profondément triste. Au fond de votre tête, vous savez que Hank, peu importe à quel point il est vif, ne va pas gagner.

Pendant ce temps, avant que Walt ne dépose ses millions dans une banque du désert auto-creusée, nous avons droit à Huell (Lavell Crawford) et Kuby (Bill Burr) qui récupèrent l'argent dans une unité de stockage. Quand le premier s'allonge sur le tas d'argent géant, le second dit : Nous sommes ici pour faire un travail, pas pour canaliser Scrooge McDuck ! Ensuite, Kuby l'essaie lui-même. - Alain Siegel

51. Chien à problèmes, saison 4, épisode 7

Une autre grande réunion pour Gus, un autre plateau de légumes préparé, sauf que cette fois, un seul mec se présente pour (ne pas) en manger. On a l'impression que tout le monde se rapproche de Gus dans cet épisode, de Jesse, à qui Walt donne une cigarette de ricin avec laquelle assassiner Gus, à Hank, qui semble enfin avoir du peps dans sa démarche alors qu'il expose son théorie à ses supérieurs sceptiques. (C'est une scène très satisfaisante, avec tout le monde prêt à lever les yeux au ciel sur Sherlock Hank jusqu'à ce qu'il note avec désinvolture les empreintes digitales qu'il a recueillies dans une tasse de Los Pollos Hermanos que Gus a remplie pour lui.) Pendant ce temps, un enfant Walt fait des beignets avec une marque -nouvelle voiture avant de l'incendier ; Skyler a du mal à comprendre comment gérer les montagnes d'argent que l'entreprise de Walt génère ; et Jesse parvient à scandaliser le chef de son groupe de soutien aux toxicomanes, une tâche qui pourrait être aussi difficile que de trouver un moyen de se débarrasser de Gus. - Katie Boulanger

50. Portes ouvertes, Saison 4, Épisode 3

J'AI DIT CHEETOS, PAS FRITOS ! J'ai en quelque sorte profondément sympathisé avec Hank et Marie dans cet épisode : recevoir la mauvaise collation de maïs soufflé alors qu'il était allongé dans un lit d'hôpital avec une griffe géante est l'une des pires choses que je puisse imaginer, tandis que la klepto allongée de Marie s'ébattre un tas de journées portes ouvertes immobilières étaient, je dois le dire, une sorte d'objectifs. Mais assez parlé du bonheur conjugal : cet épisode comprend également les négociations tendues de Skyler pour acheter le lave-auto (avec l'aide d'un acteur de la Saul School of Performing Arts) ; L'achat par Walt d'une bouteille de champagne à trois reprises et Jesse rentrant chez lui après avoir crié dans le vide du lieu de karting pour découvrir que les 30 dernières minutes de Requiem pour un rêve sont filmés dans son tas délabré d'une maison. - Katie Boulanger

49. Abiquiú, Saison 3, Épisode 11

Eh bien, Skyler est certainement une étude rapide lorsqu'il s'agit de cette vie criminelle ! Une minute, elle est une femme en colère à juste titre qui demande le divorce, et la minute suivante, elle évoque les avantages du privilège conjugal à son mari, faisant caca l'idée de Saul Goodman d'acheter un point laser et expliquant pourquoi elle, et elle seule, est capable de diriger le spectacle de blanchiment d'argent au lave-auto à la place. Pendant ce temps, Jesse tombe amoureuse d'un toxicomane en convalescence tout en essayant de vendre de la drogue lors de réunions de NA, puis découvre l'enchevêtrement de son frère dans ses affaires, et Hank se hérisse des vibrations de sa femme alors qu'il lutte pour réapprendre à marcher. Ensuite, il y a Gus, qui invite Walt chez lui pour le dîner et, à un moment donné, lui tend un énorme couteau de chef pour qu'il puisse aider à la préparation. Abiquiú a peut-être été un épisode rare sans violence manifeste, mais voir la lueur de ce couteau fait froid dans le dos. - Katie Boulanger

48. Kafkaesque, saison 3, épisode 9

Cet épisode est finalement un pont vers plus d'action, mais c'est aussi un exemple de la qualité Breaking Bad est d'explorer les répercussions de cette action. En plus de l'une des meilleures ouvertures à froid, une leçon d'histoire sur Los Pollos Hermanos cédant la place à un aperçu de la façon dont le poulet est réellement fabriqué, Kafkaesque prend un long (peut-être trop long), un regard dur sur la lutte de Jesse et Skyler avec leur propres mauvaises pauses. Avant de livrer l'une de ses lignes les plus mémorables, Jesse raconte à Wynn Duffy l'histoire qui donne à réfléchir de se pousser à fabriquer la boîte parfaite en classe de menuiserie, pour l'échanger contre une once d'herbe. Plus tard, Skyler concocte une histoire sur le jeu de Walt pour expliquer comment ils peuvent se permettre de payer les factures médicales de Hank, donnant à son mari un aperçu très réel du bilan émotionnel de sa double vie. Il n'y a rien de captivant à propos de quatre minutes Vo-tech Parlez, mais cela construit les enjeux pour les moments les plus spectaculaires à venir. - Justin Verrier

47. Je te vois, saison 3, épisode 8

Il y a un moment dans cet épisode, où Walter attend avec sa famille des nouvelles de Hank, qui peut ou non s'en sortir après une tentative d'assassinat. L'opération de drogue naissante de Walter devient déjà multinationale à ce stade, le cartel respire dans son cou, mais dans cette salle d'attente, à côté des personnes dont il est réellement responsable, où il ne peut pas s'échapper dans son travail, il se tortille visiblement. Il y a une table avec un pied court, remarque-t-il, alors Walter sort la carte d'abonnement d'un magazine et la plie dans une cale. Il essaie et essaie encore jusqu'à ce que la table cesse de vaciller, car alors que tout le reste est hors de son contrôle, cette il peut réparer. Les petites façons dont Gilligan construit ses principes, comment il les fait se sentir humains et vivants, c'est ce qui fait Breaking Bad chanter. - Michée Peters

46. ​​Mandala, saison 2, épisode 11

Mandala est un épisode sur les choix. Pour Walt, c'est la lutte entre conclure un accord avec - ou vraiment, juste avoir une conversation complète avec - Gustavo Fring, et être présent pour la naissance de sa fille. Pour Jesse, c'est le choix de recommencer à utiliser de la méthamphétamine, après la mort de son ami en travaillant pour lui, entraînant Jane hors de la sobriété avec lui. Walt choisit la rencontre avec Fring et rate la naissance de Holly. Jesse devient si défoncé sur le cristal qu'il souille presque par inadvertance l'affaire. Les deux décisions auront des conséquences, dont la plus grave sera distribuée à d'autres qui sont simplement pris entre deux feux. - Shaker Ensemble

45. Terminé, Saison 2, Épisode 10

Le coup de pied obsessionnel de Walt pour la rénovation domiciliaire est l'une des intrigues les plus drôles et les plus joyeuses de la série, alors qu'il se précipite à la quincaillerie, achète un chauffe-eau et du bois, etc., expliquant à un Walt Jr. amusé ce qu'il fait, comme si quelqu'un d'autre s'en souciait. Mais le meilleur moment de cet épisode, peut-être de toute la série à ce moment-là, est la scène finale de l'épisode, dans laquelle il explique à un aspirant cuisinier de meth dans la quincaillerie qu'il fait tout mal, puis le suit jusqu'au parking beaucoup pour l'avertir de son territoire, le tout devant les imposantes tensions de la télévision sur le DLZ de la radio. C'est parfait. - Michel Baumann

44. Casse, Saison 2, Épisode 5

Jesse démarre une petite entreprise, célébrant l'inauguration de son nouveau réseau de trafic de drogue avec [ vérifie les notes ] un sac de bretzels et deux bouteilles de soda économique. Le point culminant de l'épisode est un montage désinvolte dans lequel Badger, Combo et Skinny Pete commencent à lancer de la méthamphétamine bleue dans les rues méchantes (et dans une animalerie fantomatiquement éclairée en bleu) d'Albuquerque, regardez l'argent entrer, puis courez dans les clients rudes et les personnages imprévisibles que vous vous attendriez à rencontrer dans cette ligne de travail. Après que Skinny Pete ait été retenu par un methhead caquetant et son ami brandissant un couteau, nous avons un autre aperçu des différents points de vue de nos protagonistes: Jesse, de manière attachante, veut le considérer comme une rupture, comme une version criminelle de Kmart. Et Walt, initialement sceptique quant à l'idée, montre son côté sombre en exigeant que Jesse fasse la loi et maintienne les liquidités. - Jack McCluskey

43. L'Homme Cancer, Saison 1, Épisode 4

Ce qui est bien avec l'Homme Cancer, ce sont toutes les façons dont il pique Walter - au travail, à la maison, à la banque - alors que sa vie continue malgré son pronostic, qui ne lui vaut aucun sursis. Il va mourir de façon peu spectaculaire, pas bientôt mais plus tôt qu'il ne l'avait imaginé, et l'indication forte et évidente est que personne ne s'en souciera vraiment. Vous pouvez obtenir tout cela simplement à partir de la scène à la banque, où Finance Airhead Guy tient la ligne tout en bourdonnant de marcher sur l'eau de l'entreprise, et avec quelle facilité il pourrait gagner plus d'argent et être vice-président de quelque chose ailleurs s'il vraiment recherché. C'est alors viscéralement satisfaisant quand Walter décide qu'il ne va pas mourir sans avoir vécu, et fait exploser le stupide Beamer rouge de Finance Airhead Guy. - Michée Peters

42. Rachat, Saison 5, Épisode 6

Techniquement, Buyout est le pont entre le cambriolage du train et Say My Name, mais ce ne serait pas un stade avancé Breaking Bad s'il ne comportait pas également l'une des grandes scènes de Walt-Jesse de la série, l'une des rares dans lesquelles Walt traite véritablement Jesse comme un pair au lieu de lui parler ou de le condescendre. La scène où Walt explique comment la vente de sa part de Grey Matter informe sa décision montre maintenant la combinaison étrange d'intimité et de distance avec la relation de Walt et Jesse, et le refus de Walt de vendre sa part de la méthylamine met en place la descente finale dans la folie pour la saison 5.1 . - Michel Baumann

41. I.F.T., Saison 3, Épisode 3

Un épisode qui commence avec Walt en train de nettoyer son propre désordre met à nu l'impossibilité pour lui de le faire vraiment. Son poison en a trop contaminé, trop ruiné. Il a piégé Skyler, qui ne peut pas le garder hors de leur maison sans révéler sa criminalité ; pour protéger leur famille du monstre qu'il est devenu, elle devra dire une vérité qui la décimera. Il a piégé Jesse, qui est maintenant clean, mais qui n'a pas la volonté de faire autre chose que d'appeler la messagerie vocale de la petite amie dont Walt a causé la mort. Il a piégé Hank, qui ne peut pas se débarrasser des attaques de panique dont il souffre après les traumatismes subis en raison des actions de Walt. Il s'est lui-même piégé, ses choix le laissant littéralement exclu de la vie de famille et marqué à mort par des assassins du cartel.

Partout où nous nous tournons, nous voyons des gens emprisonnés par les terribles sacrifices que Walt insiste sur le fait qu'il a faits pour sa famille. (Les rubans que tant de gens portent pour honorer les victimes du vol Wayfarer 515 nous permettent de nous souvenir.) À ce jour, cependant, nous en avons trop vu pour le croire. Il dit à Skyler qu'il ne va nulle part, car sans sa famille, je n'ai rien à perdre. Alors elle riposte avec un choix qu'elle peut faire à l'intérieur de la boîte dans laquelle il l'a placée : elle le trompe et lui en parle, indiquant clairement qu'il a déjà perdu ce qu'il prétend avoir si cher. Il ne peut pas ignorer, rationaliser ou réparer J'ai baisé Ted. Certaines taches ne partent pas. - Dan Devi

40. Mordu par une abeille morte, saison 2, épisode 3

Vous vous en souvenez peut-être comme de l'épisode où Walt dévoile tout dans un mini-marché pour se couvrir après sa dernière mésaventure dans le désert du Nouveau-Mexique. Mais comme beaucoup des meilleurs Breaking Bad versements, l'épisode brille vraiment pour ses moments calmes: les zooms arrière de Walt et Jesse traversant le paysage brûlé après s'être échappés des Salamanques; Skyler ignorant le discours enjoué de Walt et l'interrogeant sur son deuxième téléphone portable secret; Hank est célébré pour et traite secrètement les conséquences de sa rencontre avec Tuco. - Jack McCluskey

39. Sept trente-sept, saison 2, épisode 1

Le premier épisode de la série réalisé par Bryan Cranston nous donne notre premier aperçu du pauvre ours en peluche rose borgne et carbonisé flottant dans la piscine de Walt. Il augmente également les enjeux avec Tuco Salamanca, le premier grand méchant terrifiant de la série. Il est étrange maintenant d'imaginer une époque où Walt se sentait encore en conflit à l'idée de tuer quelqu'un et Jesse ne savait pas comment utiliser une arme à feu, mais il en va de même de l'intrigue de Seven Thirty-Seven, du nom à la fois de l'avion Boeing qui s'écrase sur Albuquerque et des milliers de dollars dont Walt a besoin avant de pouvoir arrêter de vendre de la méthamphétamine (c'est vrai, parce qu'il va arrêter). L'épisode se termine de manière effrayante, Tuco kidnappant Walt et Jesse avant qu'ils n'aient une chance de l'empoisonner. - Julie Kliegman

38. Chien enragé, Saison 5, Épisode 12

Il y a un moment dans cet épisode où Saul se demande si Walt n'est pas dans une situation de type Old Yeller. La scène suivante, Skyler suggère une chose similaire à Walt, en disant : qu'est-ce qu'il y a de plus ?

Si cet épisode nous apprend quelque chose sur Walter White, c'est que Jesse Pinkman n'est pas un chien enragé pour lui. Walt se soucie profondément de Jesse, presque au détriment de tout ce pour quoi Heisenberg a travaillé. Un exemple de ce risque : Jesse forme un partenariat improbable avec Hank après avoir découvert que Walt avait en fait empoisonné Brock. Faute de preuves matérielles, Hank espère qu'une réunion de surveillance entre Walt et Jesse livrera la marchandise. Mais à la dernière seconde, Jesse entend un meilleur plan impliquant Jesse menaçant Walt là où il vit vraiment. Et avec cela, Walt lance l'appel pour un coup sur son chien enragé autrefois bien-aimé. - Jason Gallagher

37. Madrigal, saison 5, épisode 2

C'est le deuxième épisode de la dernière saison de Breaking Bad ; il se passe beaucoup de merde, et presque tout frappe le ventilateur. Les retombées de la mort de Gus Fring, le prêt de Skyler à Ted Beneke, l'enquête en cours de Hank, la manipulation de Jesse par Walt via le empoisonnement du fils de sa petite amie . Et alors, par où commençons-nous à Madrigal ? Dans un laboratoire allemand testant des condiments, bien sûr (le français a l'air délicieux). Il devient rapidement clair pourquoi le spectacle a voyagé si loin, alors que nous voyons un panneau Los Pollos Hermanos être retiré d'un mur dans le hall de Madrigal et des photos de Fring lors d'un voyage de golf avec M. Schuler, notre testeur de goût allemand. Et alors que Schuler se suicide avec un défibrillateur à l'intérieur de la salle de bain la plus cinématographique jamais construite, il est clair à quel point l'opération de Fring s'est étendue. Après le générique, l'action revient à Albuquerque, mais ce détour rapide est la preuve positive de Breaking Bad la prise de risque passionnante, la narration inattendue et la mesure dans laquelle Gilligan et Cie se sentaient à la saison 5. – André Gruttadaro

36. Noir et bleu, saison 2, épisode 7

Tout d'abord, il faut noter : cette chanson est un banger.

Par cet épisode, Walt et Jesse sont tombés sur une réputation plus grande que nature qui dépasse de loin leur réalité de professeur au noir et d'anciens étudiants, une réputation que Walt est suffisamment avisée pour réaliser qu'elle a des utilisations bien plus importantes qu'un espagnol local. -langue radio hit. Negro y Azul marque également l'une des premières apparitions de Jane de Krysten Ritter, la propriétaire de Jesse devenue amoureuse dont l'histoire se dirige vers une conclusion tragique. Pour l'instant, cependant, elle et Jesse peuvent regarder ensemble une télévision cassée, un rare moment de douceur dans un épisode dont l'autre relation majeure voit Skyler sécuriser son ancien emploi d'une manière que Walt n'approuverait certainement pas. Au Breaking Bad , vous prenez les miettes d'humanité que vous pouvez obtenir. - Alison Herman

35. Une affaire sans trucs bruts, saison 1, épisode 7

Alors vous avez un plan ! Jesse dit après que Walter lui ait dit qu'ils pouvaient cuisiner de la méthamphétamine sans Sudafed. Ouais, M. White ! Ouais, scientifique !

Ce sentiment est toute la série en un mot. Déballer tout ce qui est contenu dans A No-Rough-Stuff-Type Deal, la finale de la saison 1, serait plus difficile que de voler un baril de méthylamine (roulez-le, crétins!). Walt devient fringant avec Skyler dans une pièce pleine d'enseignants, dit que l'odeur de méthamphétamine sur lui est des herbes sacrées Navajo et cuisine 70 000 $ de méthamphétamine dans le sous-sol de Jesse lors d'une journée portes ouvertes (vous ne voyez pas le sous-sol, salope!). Mais lorsque Walter révèle la formule de sa méthamphétamine bleue signature uniquement pour que l'excitation initiale de Jesse se transforme en réticence, c'est le cœur de l'épisode.

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie, dit Walt à Jesse. Mais quel genre de vie sera-ce, hein ?

Je ne sais pas! dit Jesse.

En fait, même les scénaristes ne savaient pas quelle était la prochaine étape pour Jesse. Il y avait deux autres épisodes programmés dans la saison 1, mais celui-ci est devenu la finale de la saison lorsque la grève de l'écrivain a écourté la saison. Le plan initial était que Jesse meure au cours de la première saison, mais ils ont changé d'avis. Maintenant, Jesse a son propre film. Espérons que les écrivains, comme Walter, ont un plan pour cuisiner sans leur ingrédient clé. - Danny Heifetz

34. Matière grise, saison 1, épisode 5

Les premiers épisodes de Breaking Bad fournir une explication pour laquelle un enseignant du secondaire commencerait à cuisiner de la méthamphétamine. Grey Matter révèle ce qui anime la descendance de Walt : un ego imposant. Nous découvrons l'entreprise qu'il a cofondée avec son copain d'études supérieures Elliott. Nous apprenons qu'après le départ de Walt, Elliott est devenu un riche lauréat du prix Nobel et est maintenant marié à Gretchen, autrefois assistante de laboratoire et amant de Walter. Dès la seconde où il entre à la fête d'anniversaire d'Elliott, Walt s'irrite du succès de son ancien pair. Il bouillonne de rage à l'idée qu'Elliott veuille le réembaucher uniquement parce qu'il est au courant du cancer, qualifiant l'offre de feuille de vigne – une connerie qui me sauve la face qui m'a permis d'accepter généreusement sa charité. Il décline. Pourquoi une personne sensée choisirait-elle de ne pas suivre de traitement ? Surtout quand c'est complètement payé ? demande un Skyler abasourdi. Réponse de Walt : Il veut, a besoin, d'un choix dans ce qui lui arrive. Elle lui rappelle que ses choix affectent les autres, mais il n'en entend que très peu à cause du sang qui bat dans ses oreilles. Il fera de la chimio, mais ne prendra pas l'argent ; il cuisinera avec Jesse pour couvrir les factures et mentira à tout le monde à ce sujet. Grey Matter a donné une issue à Walt. Cela nous a également montré qu'il préférait entrer encore plus profondément que de ravaler sa fierté. - Dan Devi

33. Coucher de soleil, saison 3, épisode 6

Nommez une chose dans ce monde qui n'est pas négociable.

Ces mots résonnent tout au long de l'épisode, du deuxième Walt les dit à un agent immobilier doofy après avoir remis les papiers du divorce à Skyler, jusqu'à la scène finale, où nous voyons Gus discuter de la seule chose dans son monde qui n'est pas négociable -Walter White.

Tout au long de cet épisode extrêmement stressant, on découvre ce qui est négociable. Par exemple, le camping-car de Walt et Jesse, qui sert également de laboratoire de méthamphétamine mobile où nous avons passé une grande partie de la série jusqu'à présent, est malheureusement détruit après que Hank a failli faire irruption avec un pied de biche dans l'une des scènes les plus intenses de la saison. Et à la fin, nous découvrons ce que Gus est prêt à négocier avec comme monnaie d'échange pour se venger des Cousins—Hank Schrader. - Jason Gallagher

32. Poignée folle de rien, saison 1, épisode 6

Crazy Handful of Nothin' est notre introduction essentielle à Heisenberg, alors qu'un Walt bien rasé montre à quel point il est prêt à aller pour obtenir son piles de graisse en haut. La décision de Walt de se raser la tête est une mesure préventive alors qu'il commence à voir les premiers effets de son traitement de chimiothérapie, mais le nouveau look et l'alter ego deviennent également synonymes de la descente continue du personnage dans les ténèbres et de sa renaissance dans une vie de crime.

Breaking Bad aime vous entraîner dans un épisode lors de ses premiers instants en montrant un aperçu du futur avant de rechaper la séquence précurseur des événements. Crazy Handful of Nothin' commence par un bâtiment émettant des étincelles et de la fumée et notre première vue de Walt chauve alors qu'il s'éloigne de la scène bondée avec un sac sanglant d'argent à la main. Peu importe ce qui se passe, plus d'effusion de sang, dit Walt à Jesse, tandis que la future scène de chaos se superpose à une conversation précédente concernant leur nouveau modèle commercial (supposé). Pas de violence.

Au fur et à mesure que le reste de l'épisode - et de la série - se déroule, il y a beaucoup plus de violence et beaucoup plus d'effusions de sang. Et Tuco Salamanca est le premier à savoir. - Daniel menton

31. Cat’s in the Bag…, Saison 1, Épisode 2

Une fois les principes fondamentaux du pilote établis—professeur de chimie, cancer, Jesse Pinkman, méthamphétamine— Breaking Bad Le deuxième épisode de nous donne les premiers pas de Walter White vers le mal. Dans Cat's in the Bag…, il en est encore loin: il ennuie joyeusement Skyler et Walt Jr. sur des crêpes avec des histoires de confusion entre les professeurs, et lorsque le business de la méthamphétamine présente son premier impératif vraiment détestable, il doit tuer le dealer qui a tenté de voler le camping-car dans l'épisode précédent, ou bien, il lui fait un sandwich à la place. Mais même avec cette première réorganisation des impératifs moraux, Walt change plus qu'il ne le réalise. Quand, au rendez-vous d'échographie où ils viennent d'apprendre qu'ils vont avoir une petite fille, Skyler exige de savoir ce qui se passe, Walt lui demande, sa voix douce et maladive, si elle descendrait de [his] cul. Peux-tu faire ça? il demande. Veux-tu faire ça pour moi, chérie ? Veux-tu s'il te plait, juste une fois, me lâcher le cul ? Skyler est sous le choc ; Walt, pour la première de tant de fois, ne s'en soucie pas du tout. - Claire McNear

30. Cinquante et un, saison 5, épisode 4

Le pire Breaking Bad prendre était toujours que Skyler est un frein. Elle est plus que capable de jouer au jeu de Walt, et dans Fifty-One, elle se défend en utilisant le seul langage que Walt comprend plus : l'effet de levier, la manipulation, la cruauté et le mensonge sans vergogne. Franchement, il est rafraîchissant que quelqu'un ait appelé Walt pour son propre orgueil – même s'il est le gars le plus intelligent de la pièce, comment pourrait-il ignorer la possibilité que sa vie criminelle puisse constituer un danger pour sa femme et ses enfants ? Skyler n'est pas prêt à parier la vie de Walt Jr. et Holly sur la proposition que Walt gardera pour toujours deux longueurs d'avance sur les méchants. Elle ne devrait pas non plus l'être. - Michel Baumann

29. Fin des temps, saison 4, épisode 12

C'est ce que les érudits appellent un TOUT ARRIVE ! épisode.

Les murs se referment sur Walter White. La DEA est à un escalier caché de la découverte de la laverie automatique / laboratoire de méthamphétamine cachée de Los Pollos Hermanos qui est sûrement couverte par l'ADN de Walt. Ensuite, nous voyons Jesse confronter Walt chez lui et l'accuser d'avoir empoisonné Brock avec une cigarette au ricin. Cela conduit à une confrontation intense entre l'arme de Jesse et le front de Walt. Et enfin, Gus, qui cherche désespérément à tuer Walt, a juste besoin de l'approbation de Jesse pour le faire. Et il l'obtient presque jusqu'à ce que Walt joue l'un des jeux de gymnastique de merde les plus impressionnants que nous ayons jamais vus.

Cela conduit Walt et Jesse à unir leurs forces pour tuer Gus via une voiture piégée artisanale. Est-ce que ça marche? Ou est-ce que Gus, sans rime ni raison, appelle un bruit inexplicable et s'éloigne de sa voiture ?

Disons simplement que les murs deviennent encore plus serrés pour Walter White. - Jason Gallagher

28. ABQ, saison 2, épisode 13

Cette finale de saison est lourde, même pour Breaking Bad . Il présente la dépression de Jesse Pinkman à la suite de la mort par surdose de sa petite amie Jane⁠ - dans une performance déchirante, Aaron Paul montre à quel point Jesse est englouti dans le chagrin et le dégoût de soi. Plus tard, deux avions s'écrasent l'un contre l'autre à cause des actions du père contrôleur de la circulation aérienne désemparé de Jane. (Aussi : Mike Ehrmantraut est présenté au public.)

Pourtant, l'épisode appartient à Skyler, qui a pris conscience du mensonge de Walt. Dans une scène brutale qu'Anna Gunn orchestre parfaitement, Skyler révèle, tout en faisant un sac de week-end, exactement comment elle a découvert les secrets que son mari lui avait cachés pendant si longtemps. Ensuite, elle expulse Walt de la maison. - Alain Siegel

27. 4 Days Out, Saison 2, Épisode 9

Walt réalise qu'il n'a plus beaucoup de bénéfices (après une leçon de blanchiment d'argent avec Saul) conduit à l'une des meilleures répliques de la saison : Félicitations, dit Saul, vous venez de laisser à votre famille une Subaru d'occasion !

4 Days Out est un désespoir cyclique : Désespéré pour plus d'argent, Walt convainc Jesse de cuisiner pendant quatre jours dans le désert. Désespéré pour autant de produit que possible, ils ignorent que le générateur est en panne d'essence. Désespéré que Skyler le croie, Walt n'appelle pas lorsque le camping-car est tombé en panne dans le désert. Cela conduit à l'une des nombreuses fois où Walt s'en prend à Jesse, mais aussi à l'une des rares fois où ils sont tendres les uns avec les autres (tendres à leur manière). Lorsque Jesse dépose Walt à l'aéroport, Jesse le rassure : quoi qu'il arrive, votre famille aura votre part. - Haley O'Shaughnessy

26. Coucou, saison 2, épisode 6

Vous seriez pardonné d'avoir trouvé Jesse, un non-performant de longue date et un fervent partisan de la terme formel pour une chienne -légèrement irritant au début de la série. Peekaboo est un correctif de cours utile, soulignant l'humanité de Jesse une fois que vous en retirez quelques couches. Il est chargé de s'occuper de deux junkies qui ont volé la méthamphétamine de Skinny Pete et se fige en découvrant qu'ils ont un adorable petit garçon négligé dans la maison. C'est un euphémisme de souligner que l'enfant n'est pas dans un environnement de vie convenable : à tout le moins, Peekaboo est une fenêtre déprimante sur l'autre côté d'une communauté activée par la méthamphétamine. L'horreur est ponctuée par l'un des horribles junkies mort par guichet automatique volé - l'un des plus, euh, tueries créatives dans Breaking Bad l'histoire. Ce sont des épisodes comme ceux-ci, cependant, qui vous incitent à pousser Jesse à quitter ce monde horrible – alors j'espère qu'il le fera d'ici la fin de Le chemin . - Miles Surrey

25. Grilled, Saison 2, Épisode 2

Un des Breaking Bad le plus grand succès de est la façon dont il augmente lentement la tension et développe des intrigues au cours de la série. Alors que Walt et Jesse sont retenus captifs au milieu du désert par Tuco, Grilled nous présente l'oncle de Tuco, Hector Salamanca, un personnage apparemment insignifiant qui, deux saisons plus tard, finit par être la clé pour vaincre Gustavo Fring. Et l'épisode est également extrêmement important pour Hank, qui montre ses prouesses d'enquête alors qu'il traque la mère de Jesse avant de finalement localiser sa voiture et un Tuco blessé. Walt et Jesse se cachent à quelques mètres de Hank alors qu'il tue Tuco lors du premier des nombreux appels rapprochés de la longue poursuite du chat et de la souris entre le héros de la DEA et le futur légendaire Heisenberg. - Daniel menton

24. Confessions, saison 5, épisode 11

Jesse tente de démêler le bien du mal tout en profitant de la criminalité et de la toxicomanie de toute la série, mais parfois, comme dans Confessions, il atterrit sur une action qu'il peut absolument qualifier de mal, lorsqu'il se rend compte que Walt a empoisonné Brock. En revanche, Walt se penche pour être la personne qui fait le mal. Il envoie à Hank et Marie une vidéo qui encadrerait Hank dans le but de faire reculer son beau-frère. Mais il y a encore une lueur d'espoir que Walt est toujours bien quelque part quand il serre Jesse dans ses bras et lui dit de recommencer quelque part avec une nouvelle identité. - Haley O'Shaughnessy

23. Vivre libre ou mourir, saison 5, épisode 1

Dans une première forte à Breaking Bad La dernière saison stellaire de, Live Free or Die commence par un autre flash-forward de marque de la série. Walt, la tête pleine de cheveux et de nouvelles lunettes, fête son 52e anniversaire avec ses œufs et bacon habituels (le de vrais trucs cette fois) avant d'acheter une mitrailleuse M60 sur le parking de Denny's.

Mais de retour dans le présent, Walt et Jesse doivent faire face aux retombées de la disparition de Gustavo, ce qui nécessite de retrouver Mike pour effacer toute séquence existante du laboratoire de méthamphétamine de Gus qui pourrait être retracée jusqu'à eux trois. Et avec Gus maintenant parti, un changement de pouvoir notable commence à se manifester alors que Walt menace Saül, possède Mike, et pardonne Skyler, tout en possédant un sens accru du contrôle, de l'arrogance et de la menace que l'on ne voyait auparavant qu'à petites doses. Alors que Walt était à l'origine entré dans cette vie de crime et de violence pour subvenir aux besoins de sa famille, l'ascension de Walt au pouvoir le consume maintenant pleinement et il semble en profiter.

est le sud ou l'ouest du Texas

Oh, et peut-être le plus important, l'épisode nous a donné ce moment Jesse vraiment emblématique : – Daniel menton

22. Acculé, Saison 4, Épisode 6

Celui avec celui qui frappe.

Dans l'une des scènes les plus célèbres de la série, Walt abandonne enfin brièvement le mensonge et montre à Skyler qui il est vraiment : un monstre dans une paire de lunettes à double foyer, capable d'une violence indicible lorsqu'il est poussé dans un coin. Je ne suis pas en danger, Skyler, tonne-t-il alors que sa femme regarde avec une lèvre tremblante. Je suis le danger. Alors, qu'est-ce qui amène ce moment de vérité ? Son ego, bien sûr. Inquiète pour Walt après avoir appris la mort de Gale, Skyler implore son mari d'envisager de se retirer du commerce de la méthamphétamine. La simple suggestion que Walt pourrait être faible fait ressortir le côté le plus sombre de lui qu'elle ait jamais vu. Et cela la chasse, littéralement, aux Four Corners, où elle envisage une évasion vers le Colorado. Skyler se résigne finalement à rester au Nouveau-Mexique, mais elle rentre chez elle en sachant pour la première fois exactement de qui elle doit avoir peur. Alors que Walt se prépare à se lancer dans un autre soliloque sur la protection de sa famille, Skyler le ferme avec une ligne moins emblématique, mais plus écoeurante que tout ce que Walt lui a dit plus tôt: quelqu'un doit protéger cette famille de l'homme qui protège cette famille. - Justin Sayles

21. Blood Money, Saison 5, Épisode 9

Hank sait qui est Heisenberg maintenant, et il n'y a pas de retour en arrière possible. Blood Money, l'ouverture de la saison 5, partie 2, lance l'une des plus grandes séquences de l'histoire de la télévision d'une manière relativement calme. Il y a quelques excellentes scènes mettant en vedette un Jesse profondément culpabilisé, et il y a un moment de tous les temps Skinny Pete et Badger (quelqu'un peut-il donner le feu vert à Star Trek film?). Mais les feux d'artifice ici sont conservés pour la confrontation finale entre Walt et Hank. Après que Walt ait posé des questions sur le dispositif de localisation qu'il a trouvé sur sa voiture, Hank ceinture son beau-frère et commence à lui aboyer à propos de l'acte odieux qu'il a commis. Walt essaie de jouer la carte du cancer une fois de plus, et Hank est tellement déconcerté qu'il dit qu'il ne sait même pas à qui il parle. Cela met en place l'une des lignes les plus effrayantes que Walt ait jamais prononcées : si c'est vrai, si vous ne savez pas qui je suis, alors peut-être que votre meilleur cours… serait de marcher à la légère. - Justin Sayles

20. Santé, Saison 4, Épisode 10

Il n'y a pas beaucoup de moments où Jesse peut défendre son intelligence. (Difficile lorsque vous êtes en partenariat avec un chimiste désagréable pendant la majeure partie du spectacle.) Mais au Mexique, nous voyons un Jesse différent et plus confiant. Avec Mike et Gus (et pas Walt), Jesse dit au chef du laboratoire de Mexico, je suis le gars que votre patron a amené ici pour vous apprendre à faire votre travail. Il insiste alors pour ne rien faire tant que le laboratoire n'est pas nettoyé. C'est très Walteresque. Il exige que tout l'endroit soit nettoyé et préparé correctement, et à la fin, son produit est presque aussi pur que celui de Walt. (Jesse a un autre nouveau moment de maturité plus tard dans l'épisode, lorsqu'il sauve Mike et Gus après que des coups de feu ont retenti chez Don Eladio.) L'épisode montre également à quel point Jesse a eu un effet sur Walt, malgré le fait que les deux entrent tout juste dans un combat physique; lorsque Walt Jr., le garçon d'anniversaire, rend visite à son père dans son appartement, Walt appelle son fils Jesse alors qu'il s'endort. - Haley O'Shaughnessy

19. Felina, saison 5, épisode 16

Breaking Bad était la première émission télévisée incontournable de l'ère Netflix, et le dernier opus, Félin , était à égalité avec Les Sopranos et Perdu pour la finale TV de prestige attendue . contrairement à Perdu 's, le Breaking Bad finale a atterri avec succès l'avion. Le moment le plus dévastateur de l'épisode survient lorsque Walt dit au revoir à Skyler et fait sa grande confession.

Si je dois entendre encore une fois, Skyler dit à travers les larmes, que tu as fait ça pour la famille—

Je l'ai fais pour moi.

Mais aussi tendrement que nous nous souvenons de la fin de l'émission, les 20 dernières minutes de cet épisode ont plus de trous que le QG néo-nazi criblé de balles. Le plan de Walt pour tuer Oncle Jack and Co. avec sa mitrailleuse à coffre automatisée dépendait de son stationnement perpendiculairement devant leur immeuble.

La perte d'attention aux détails à la fin de la série est décevante, mais là où la finale échoue, c'est que Breaking Bad Les grands méchants étaient les néo-nazis. Une émission consacrée à l'exploration des nuances infinies de gris de la morale s'est terminée par l'abattage par Walter White du méchant le plus noir et blanc du catalogue américain de la narration. Que Walt tue une demi-douzaine de personnes au cours des 10 dernières minutes et que nous ayons l'impression qu'aucune ambiguïté morale n'est le véritable rebondissement de l'intrigue de Felina. - Danny Heifetz

18. Dead Freight, Saison 5, Épisode 5

La première fois que vous regardez Dead Freight, vous oubliez tout le gamin inconnu dans le froid ouvert qui conduit sa moto hors route à travers le désert, descend pour attraper une tarentule, puis remonte sur le vélo alors qu'un sifflet de train retentit. Les 45 minutes suivantes sont trop intenses pour se concentrer sur un étranger innocent. Guidée par Lydia, l'équipe de Walt, Jesse, Mike et Todd vole un train, siphonnant mille gallons de méthylamine dans un casse parfaitement chorégraphié et chronométré de manière complexe. Vous avez pensé à tout, les gars, dit obséquieusement Todd lorsque Walt et Jesse lui expliquent le plan, et ils enflent de fierté. Sauf pour un bon samaritain qui offre une assistance routière non désirée - une autre erreur narrative - le vol se déroule sans heurts. Mais les escrocs n'ont pas compté sur le gamin, qui voit leur fête et leur fait une vague défaillante, que Todd renvoie. Ensuite, l'acolyte sociopathe, qui a juré de garder le secret dans une scène précédente, sort son pistolet et tire sur le témoin involontaire alors que Jesse crie, le glamour de la câpre à la Jesse James du gang détruit en un instant.

Enfouir les corps ? Skyler demande à Walt quand elle voit la saleté sur ses genoux après une course à pied. Volant un train, il répond d'un air suffisant. C'est Breaking Bad ; à la fin, Walt était destiné à faire les deux. - Ben Lindbergha

17. Phoenix, saison 2, épisode 12

Breaking Bad met le spectateur à travers une merde; au moment où vous rencontrez Todd, vos entrailles sont aussi découpées que le visage de Jesse l'est à El Camino. Mais l'étouffement de Jane sur son propre vomi, pendant 33 secondes angoissantes, est la scène la plus obsédante de la série, et peut-être la plus importante. Walter est enfin bien placé à la fin de la saison 2 – son cancer est en rémission, il est plus riche de 480 000 $, il y a des éléphants à la télévision et il y a de l'eau sur Mars. Mais comme il le révèle à sa nouvelle fille lorsqu'il lui montre les piles d'argent de son gros score avec Gus, dans un moment presque aussi révélateur que la conclusion de l'épisode, sa vie de crime est devenue une affirmation de vie. Son visage avant le passage au noir de l'épisode souligne tout : Walter n'est plus ; Heisenberg s'est levé. La scène finale a été si dévastatrice que la performance a failli briser Bryan Cranston. - Justin Verrier

16. Frères, Saison 4, Épisode 8

Pendant la majeure partie de la série, il n'y avait pas de personnage plus énigmatique que Gustavo Fring, le magnat du poulet chilien américain et cheville ouvrière de la méthamphétamine. Il a semé la peur dans le cœur des téléspectateurs dès sa première apparition; il est froid, calculé et mortel. Le secret entourant son personnage et ses motivations a contribué à ces conclusions, et ce n'est qu'après Hermanos que nous avons appris une partie de son histoire. L'aîné Salamanque et Don Eladio ont une fois conspiré pour tuer Max, le partenaire de Gus, forçant Gus à regarder le sang couler du visage sans vie de Max. C'est pourquoi il déteste Hector Salamanca autant que lui. Si seulement il savait ce qui allait arriver. - Shaker Ensemble

15. Demi-mesures, saison 3, épisode 12

Aaron Paul a remporté son premier Emmy pour son travail dans cet épisode, un portrait déchirant de l'effet corrosif de la quête de vengeance de Jesse et de la tragédie totale de la façon dont son désir de protéger ses proches se manifeste, encore et encore, dans plus de perte et de douleur. Associez cela à Bryan Cranston livrant l'un des moments les plus emblématiques de Walt de la série lorsque son Aztek gronde dans le cadre et sur les concessionnaires Jesse chasse après que la trêve du papier de Gus ait entraîné la mort de Tomás, et l'avant-dernier versement de la saison 3 semble être construit sur le jumeau piliers des performances titanesques de ses stars primaires. Mais comme tant des meilleurs Breaking Bad épisodes, Half Measures repose sur un ingrédient secret – la variable qu'aucune autre émission ou cuisinier ne penserait à inclure qui donne au lot sa teinte caractéristique. Mike's No more half-measures, discours à Walt, qui donne son nom à l'épisode et met en place la finale décisive de la saison Full Measure, est une master class en microcosmes. La fable sanglante de Jonathan Banks est à la fois une trame de fond effrayante pour Mike, une parabole cristalline pour Walt et, surtout, un traité sur la façon dont le regret façonne nos vies et les distances que nous allons parcourir pour justifier notre comportement envers nous-mêmes. J'ai choisi une demi-mesure, alors que j'aurais dû aller jusqu'au bout, dit Mike à Walt. Je ne ferai plus jamais cette erreur. —Mallory Rubin

14. Voler, saison 3, épisode 10

La nécessité est la mère de l'invention, alors Dieu merci Breaking Bad a dépassé le budget de la saison 3. Si la production n'avait pas été dans le rouge, nous n'aurions peut-être jamais eu cet épisode de bouteille dirigé par Rian Johnson. En raison de dépassements, Vince Gilligan and Co. ont été contraints de tourner un épisode entier dans le trou de 8 millions de dollars de Gus Fring dans le sol. Quel que soit le manque d'action ou d'intensité des 47 minutes qui en résultent, elles compensent largement le développement du personnage. Mis à part le stress de trouver un intrus ailé, il s'agit essentiellement d'un lieu de rencontre paresseux (un peu drogué) entre deux amis pas tout à fait. Walt et Jesse se chamaillent, compatissent et s'avouent (presque) l'un à l'autre, mais l'action ne semble jamais mise en scène. Johnson mélange Samuel Beckett avec Sergio Leone, offrant aux téléspectateurs une méditation habilement tournée sur le regret. —Chris Ryan

13. Gliding Over All, Saison 5, Épisode 8

Hank a finalement dû comprendre que Walt était bien le maniaque de la cuisine à la méthamphétamine et du meurtre de masse Heisenberg qu'il poursuivait depuis le début. L'épiphanie survient alors qu'il est assis sur le trône de son beau-frère et cherche un livre de poésie de Walt Whitman - l'épisode tire son nom des autres W.W. Glisser sur tout – ce qui conduit à des flashbacks et à une connexion par points. Ce n'est pas l'étoffe d'un travail de détective stellaire, mais c'est un appareil pratique pour mettre fin à la finale de la mi-saison et nous zoomer sur la folie accélérée qui conclut la série. Mais plus que la révélation de Hank, qu'est-ce qui fait Glisser partout si puissant est sans doute la meilleure pièce maîtresse dans l'histoire du spectacle. Avec l'aide de Jack, l'oncle néo-nazi de Todd et de sa joyeuse bande de suprémacistes blancs homicides, Walt ordonne l'exécution de 10 des gars de Mike, dans trois prisons différentes, le tout dans une fenêtre serrée de deux minutes. Pendant que Nat King Cole chantonne la délicieuse Ramassez-vous, Les anciens opérateurs de Mike sont envoyés de manière de plus en plus brutale et sanglante. Ils sont secoués sous la douche, poignardés dans le couloir, jetés par-dessus les balustrades et, le plus horrible, grillés vivants dans leur cellule. C'est génial. Si cela ne vous donne pas envie de commettre un meurtre en prison, pourquoi lisez-vous même ceci ? - Jean Gonzalez

12. Mieux appeler Saul, saison 2, épisode 8

Après que Badger soit victime d'un piège policier (vous devez me dire si vous êtes un flic, c'est dans la constitution), Jesse et Walt se démènent pour trouver quelqu'un qui puisse le libérer de sa garde à vue avant qu'il n'ait une chance de donner le nom de son fournisseur. Entre Saul Goodman. Walt est d'abord inquiet alors qu'il examine le bureau de Saul, euh, moins que stellaire dans un centre commercial. Mais quand les choses se corsent, vous ne voulez pas d'avocat pénaliste, vous voulez un criminel avocat. Saul finit par tirer Badger et propose d'aider Walt à faire passer son opération au niveau supérieur. Jimmy McGill, bienvenue dans la résistance. - Shaker Ensemble

11. To'hajiilee, saison 5, épisode 13

La série boucle la boucle dans son avant-avant-dernier épisode, lorsque Walt et Jesse retournent sur les lieux de leur premier cuisinier dans des circonstances radicalement différentes. Après une pause au cours de laquelle Walt a essayé de se cacher au lave-auto, Heisenberg revient en force, suintant de fausses inquiétudes lors d'une visite à Andrea et Brock, embauchant Jack pour éliminer Jesse et acceptant de guider Todd à travers un autre lot de Blue . Dans la seconde moitié à couper le souffle de l'épisode, l'ego et la cupidité de Walt prennent le dessus sur lui, tout comme Jesse et Hank, dont la trahison insoupçonnée et le solide travail de détective, respectivement, prennent le cerveau par surprise. Lorsque Walt, acculé par son beau-frère, accablé par le cancer, brûlé par un double croisement et refusant d'ordonner un coup sur Hank, se rend finalement, le visage hagard et dégonflé de Cranston, la direction austère de Michelle MacLaren et le décor désertique de l'immobilité donne l'impression que la tempête est terminée. Mais le silence est bientôt rompu alors que l'heure remplie de rebondissements se termine sur une falaise bruyante et délicieusement cruelle, avec Walt, Jesse et Hank figés au milieu d'un échange de coups de feu pendant une semaine angoissante en septembre 2013. — Ben Lindbergha

10. ... Et le sac est dans la rivière, saison 1, épisode 3

Il y a des moments dans la série où Walt atteint un nouveau creux, et vous pensez qu'il ne peut pas descendre plus bas, Betsy Brandt, qui joue Marie Schrader, dit une fois La sonnerie . Et puis il prend juste l'ascenseur pour descendre un autre étage. Il est juste comme dans le sous-sol. Il existe de nombreux exemples de ce phénomène, l'un étant ici, lorsque Walt décide de tuer Krazy-8, que lui et Jesse ont emprisonné.

Après quelques délibérations d'une drôlerie morbide, il rédige une liste de raisons pour et contre le meurtre ; l'un de ses arguments contre ce sont les principes judéo/chrétiens - et la réalisation que Krazy-8 envisage de l'attaquer avec un éclat d'assiette cassée, Walt étrangle le trafiquant de drogue à mort. Il fait l'acte avec un antivol de vélo qui avait enchaîné Krazy-8 à un poteau en métal situé, à juste titre, dans le sous-sol de Jesse. - Alain Siegel

9. Crawl Space, saison 4, épisode 11

Pour beaucoup d'entre nous, Breaking Bad vit comme une série d'instantanés et de sons gravés à jamais dans nos esprits. Hank sur les toilettes, levant les yeux de Des brins d'herbe et l'horreur de sa découverte ; Gus sort de la chambre d'Hector, redressant sa cravate avec son visage éclaté; l'ours en peluche rose flottant dans la piscine de la famille White, une autre victime de la destruction impartiale de Walt. L'inclinaison de la pizza sur le toit ; le jeu de la lumière alors que le soleil se couche dans le désert ; le crépitement et le miroitement d'un nouveau lot de bleu. Quand nous pensons à Crawl Space, avant de nous souvenir des détails brillants qui ont conduit Walt au terrier sous sa maison, nous pouvons nous rappeler avec une clarté non fracturée l'image de clôture obsédante de l'épisode : Walt allongé, couvert de toiles d'araignées et de crasse et ses propres défauts, complètement vaincu, enseveli comme dans un cercueil de sa propre fabrication alors que la caméra, comme Skyler et tout espoir, s'éloigne. Nous pouvons entendre les cris frénétiques et les rires maniaques de Walt alors qu'il apprend que Skyler a donné l'argent dont il a maintenant besoin pour aider sa famille à se mettre en sécurité au milieu de la poursuite de Gus. Nous pouvons sentir la terreur de Skyler alors qu'elle répond à un appel de Marie, pétrifiée pour la vie de Hank à la suite d'un appel de conseil de la DEA qu'un Walt désespéré a demandé à Saul de faciliter. C'est l'une des séquences les plus énervantes et déchirantes d'une série définie par eux, et l'un des derniers moments où nous nous permettons de croire que Walt pourrait s'échapper, pour le voir s'enfoncer dans la boue et son désespoir, comme en enfer. —Mallory Rubin

8. Dis mon nom, saison 5, épisode 7

Say My Name s'ouvre avec peut-être le meilleur échange de la série: Declan, le rival exigeant de Walt l'appelle Heisenberg . Tu as raison! Walt se vante, auquel je me dis par réflexe à chaque fois que je revois la scène : Enfer oui. De toute évidence, cela vise à faire comprendre que Walt est au septième ciel, son ego incontrôlé après avoir éliminé Gus et pris le contrôle de son empire. Mais le goût de Walt pour le pouvoir ne sera jamais assouvi, et donc quand Mike refuse de donner les noms des hommes de Gus qu'il paie pour se taire en prison, Walt lui tire dessus. L'ironie tragique de Dis mon nom est que Walt se rend compte qu'il aurait pu obtenir ces noms de Lydia - bien sûr, il a finalement épousé les détenus - tandis que le tueur à gages toujours capable de la série est mortellement blessé à cause d'un rare manque de concentration. Au lieu de laisser la série indemne – est-ce que quelqu'un, vraiment? – La dernière demande de Mike est que Walt arrête de parler afin qu'il puisse mourir en paix. C'est une petite consolation que l'un des Breaking Bad Les meilleurs personnages de sont restés fidèles à la marque jusqu'à la fin. - Miles Surrey

7. Granite State, saison 5, épisode 15

M. Lambert, bienvenue dans le New Hampshire. Granite State avait la tâche peu enviable de suivre Ozymandias, considéré par beaucoup comme le meilleur épisode de Breaking Bad , et la mise en place de la finale, Felina. En tant que tel, il n'est pas souvent mentionné comme l'un des grands épisodes de la série, mais cela sera, espérons-le, corrigé au fil du temps. L'intrigue d'une saison est entassée dans un seul épisode, plein de terreur et de tendresse. Nous disons au revoir à Saul Goodman (amusez-vous dans le Nebraska, mon pote. J'espère que vous aimez les brioches à la cannelle), voyons plus de tragédies sur le dos de Jesse Pinkman, assistons à la misère de la vie de Skyler à la suite du vol de Walter et organisons son dernier retour à Albuquerque. De portée épique, Granite State ne se sent jamais trop rangé ou pressé. Cela aurait été une fin appropriée pour la série, mais Walter avait une autre expérience à mener. —Chris Ryan

6. Pilote, saison 1, épisode 1

Existe-t-il une image plus indélébile qu'un professeur de chimie sans pantalon sprintant à travers le désert du Nouveau-Mexique avec un masque à gaz sur la tête ? Tout de suite, Breaking Bad était un spectacle plus tendu et plus fulgurant que ses pairs de l'âge d'or, qui sondait les profondeurs de la masculinité à travers des dissections guindées de la psychologie freudienne. Breaking Bad est un hybride sans vergogne de crime, d'action et de thriller, une identité que le pilote dans les médias res ouvre et comment-avons-nous-obtenons-nous la structure embrasse dès le départ. La corruption de Walt s'avérerait être plus une combustion lente, mais le crochet addictif du pilote a aidé les téléspectateurs à traverser les deux saisons qu'il a fallu pour Breaking Bad d'atteindre son rythme de croisière. - Alison Herman

5. Box Cutter, Saison 4, Épisode 1

Une première saison est censée mettre la table. Box Cutter fait un peu de cela – nous apprenons que la saison 4 sera largement concernée par le nouvel emploi quelque peu sous contrat de Walt et Jesse avec Gus Fring. Il retourne ensuite la table, saccage la salle à manger et allume un feu de cuisine, brûlant toute la maison. Vous pouvez profiter d'une vue plongeante sur Breaking Bad et le voir comme la descente tragique d'un homme décent dans un comportement indécent, mais Walter White sait mieux que cela. C'est une émission sur les réactions en chaîne. Tout ce qui se passe dans Box Cutter découle de l'aveu finalement tragique de Gale d'insuffisance qui ouvre l'épisode. Tout ce qui suit est une narration presque sans faille, poussant le récit au-delà du non-sens ordonné des anti-héros et en enfer. Il y a des épisodes moins grotesques, plus humains et peut-être plus mémorables de la série, mais Box Cutter a trouvé ce spectacle à son poids de combat parfait. - Chris Ryan

4. Une minute, saison 3, épisode 7

Peut-être avez-vous un ange gardien. —George Merkert

La séquence finale ici – la confrontation sur le parking qui laisse les cousins ​​et un passant morts et Hank non loin derrière – est un film si magnifique qu'il éclipse tout dans l'épisode qui l'a précédé. Ce qui est dommage, car One Minute présente certains des meilleurs travaux de Dean Norris et Aaron Paul dans Breaking Bad toute la course. Hank est un homme brisé, suspendu de l'agence après avoir matraqué Jesse dans les premiers instants de l'épisode. Il pleure sur l'épaule de Marie et parle de l'obscurité qu'il ressent en lui depuis le meurtre de Tuco - il a profondément changé, mais comme nous le voyons lors de ses réunions avec les responsables de l'agence enquêtant sur son attaque contre Jesse, il se comportera avec la dignité qu'il a. la gauche.

Jesse, quant à lui, est coincé dans un lit d'hôpital et prêt à quitter Walt. Depuis que je t'ai rencontré, tout ce à quoi j'ai toujours tenu a disparu, dit-il à son ancien mentor alors qu'il refoule ses larmes. Ruiné, transformé en merde, mort, depuis que je suis sorti avec le grand Heisenberg. Ce discours est d'autant plus déchirant lorsque Walt manipule Jesse pour qu'il retourne au laboratoire et abandonne les charges contre Hank. Peu importe à quel point la scène finale est horrible, la véritable violence de cet épisode se produit dans ceux qui y ont précédé, lorsque nous voyons le bilan complet de la présence de Walt sur la vie de ces deux hommes. - Justin Sayles

3. Affronter, Saison 4, Épisode 13

À l'origine imaginé comme fin de série possible avant qu'AMC ne donne le feu vert à Gilligan pour une cinquième et dernière saison, Face Off, la finale de la saison 4, présente certains des Breaking Bad les images les plus indélébiles, y compris le visage rempli de haine d'Hector Salamanca alors qu'il actionne furieusement sa cloche pour la dernière fois et le Terminatoresque de Gus Fring mourant crâne exposé alors qu'il resserre sa cravate comme un nœud coulant. C'est la dernière scène la plus calme, cependant, qui rend Face Off, qui a remporté sept nominations aux Emmy Awards, à égalité avec Ozymandias pour la plupart des épisodes de la série, si époustouflant. Après que Walt ait dit à Skyler que j'avais gagné, la caméra de Gilligan révèle les termes de sa victoire : une descente dans la dépravation totale, représentée par le muguet en pot qu'il avait utilisé pour empoisonner Brock et manipuler Jesse. Cette fleur d'apparence anodine nous informe vers où Walt se dirige, tout comme Norah Jones dans le morceau de musique de clôture : cet endroit où vous ne pouvez pas revenir / où le dernier tableau est parti et tout ce qui reste est noir. - Ben Lindbergha

James Franco hôte des Oscars

2. Mesure complète, saison 3, épisode 13

Quand Walt n'empêche pas Jane de s'étouffer à mort avec son propre vomi dans la deuxième saison, c'est, par Le propre aveu de Bryan Cranston , le point de non-retour de Heisenberg. Full Measure, la finale de la troisième saison, renverse le scénario en faisant en sorte que Jesse Pinkman soit entraîné dans un dilemme similaire: pour se sauver lui-même et Walt, il doit tuer Gale. (Sinon, avec Gale perfectionnant la recette de méthamphétamine de Walt, Gus n'a aucune raison de les garder en vie.) Si tout ce qui a précédé Full Measure a démontré les profondeurs horriblement illimitées de la capacité de Walt à verser du sang, la finale de la saison 3 réaffirme que Jesse n'est pas connecté. de la même façon. Bien sûr, Jesse peut appuyer sur la gâchette dans Full Measure, mais la culpabilité qui se manifeste du meurtre d'un homme innocent (ish?) le hante pour le reste de la série . Pas que tout cela compte pour Gale. - Miles Surrey

1. Ozymandias, Saison 5, Épisode 14

Tout se résume à l'appel téléphonique, une sorte de test de Rorschach pour séparer une école de Breaking Bad fans de l'autre. Walt jette-t-il une dernière vague de vitriol sur Skyler, ne prenant plus la peine de protéger ses pensées les plus sombres alors qu'il se prépare à partir en fuite ? Ou choisit-il de mettre fin à leur mariage avec un rameau d'olivier tardif, faisant de Skyler une victime passive pour les autorités qui l'écoutent ? Le génie d'Ozymandias et de Breaking Bad , c'est que c'est les deux. Pour citer Trent Reznor, Ozymandias est l'heure où l'empire de la saleté de Walt s'effondre. Beaucoup le considèrent encore Breaking Bad Le vrai final, le moment où l'égoïsme monstrueux de Walt brise enfin sa cellule familiale pour de bon. Il reste encore quelques heures à la finale de bravoure de l'émission, mais Ozymandias est incontestablement son apogée. - Alison Herman

Des Articles Intéressants

Articles Populaires

Que signifie la publication Instagram de Taylor Swift ?

Que signifie la publication Instagram de Taylor Swift ?

Adieu à la XFL, la ligue qui était meilleure que prévu

Adieu à la XFL, la ligue qui était meilleure que prévu

Theon pourra-t-il jamais trouver la rédemption ?

Theon pourra-t-il jamais trouver la rédemption ?

« Mare of Easttown » n'était pas un spectacle sur le meurtre

« Mare of Easttown » n'était pas un spectacle sur le meurtre

« The Get Down » est le mythe d'origine que le hip-hop mérite

« The Get Down » est le mythe d'origine que le hip-hop mérite

Antonio Brown attrape des passes comme s'il était le docteur Octopus, et il a sauvé les Steelers contre les Packers

Antonio Brown attrape des passes comme s'il était le docteur Octopus, et il a sauvé les Steelers contre les Packers

La sécheresse de 40 ans des finales NBA de Syracuse est sur le point de se terminer

La sécheresse de 40 ans des finales NBA de Syracuse est sur le point de se terminer

Que faisait le docteur Manhattan pendant son temps loin de la Terre sur «Watchmen»?

Que faisait le docteur Manhattan pendant son temps loin de la Terre sur «Watchmen»?

Il n'y a jamais eu de meilleur moment pour ne pas être repêché

Il n'y a jamais eu de meilleur moment pour ne pas être repêché

L'inconfort délibéré de la saison 1 de 'Succession'

L'inconfort délibéré de la saison 1 de 'Succession'

Il ne peut y avoir qu'un seul meilleur jeune porteur de ballon dans la NFL

Il ne peut y avoir qu'un seul meilleur jeune porteur de ballon dans la NFL

La défense des Panthers est sur le point de faire face à son premier vrai test

La défense des Panthers est sur le point de faire face à son premier vrai test

Demandez au maître : est-ce important que Jon Snow soit un Targaryen ?

Demandez au maître : est-ce important que Jon Snow soit un Targaryen ?

Comment ‘Frasier’ a trouvé une seconde vie en streaming

Comment ‘Frasier’ a trouvé une seconde vie en streaming

‘The Rise of Skywalker’ pourrait être le dernier hourra pour les gentils droïdes

‘The Rise of Skywalker’ pourrait être le dernier hourra pour les gentils droïdes

L'enquête de sortie 'Merde'.

L'enquête de sortie 'Merde'.

La tragédie du football du Maryland est un symptôme de la culture pourrie du football universitaire

La tragédie du football du Maryland est un symptôme de la culture pourrie du football universitaire

Les meilleurs épisodes des «Simpsons» # 70-61

Les meilleurs épisodes des «Simpsons» # 70-61

La saison 2 de 'GLOW' est plus grande, plus audacieuse et l'une des meilleures émissions de l'année

La saison 2 de 'GLOW' est plus grande, plus audacieuse et l'une des meilleures émissions de l'année

Oliveira vs Poirier Preview, les chances de Pena contre Nunes, les débuts en poids mouche de Garbrandt

Oliveira vs Poirier Preview, les chances de Pena contre Nunes, les débuts en poids mouche de Garbrandt

La deuxième saison de 'Insecure' est un délice

La deuxième saison de 'Insecure' est un délice

Tout ce que vous devez savoir sur 'Avengers: Infinity War'

Tout ce que vous devez savoir sur 'Avengers: Infinity War'

‘Le Bureau des Légendes,’ Seasons 1 and 2

‘Le Bureau des Légendes,’ Seasons 1 and 2

L'album posthume idéal n'existe pas

L'album posthume idéal n'existe pas

Le nouvel album de NBA YoungBoy, 'The Last Slimeto', est un sermon hors des rails

Le nouvel album de NBA YoungBoy, 'The Last Slimeto', est un sermon hors des rails

Les «chiens de réservation» arrivent à maturité

Les «chiens de réservation» arrivent à maturité

Qui sont les héros à l'ère des héros ? Et d'autres questions sur la préquelle de 'Game of Thrones'.

Qui sont les héros à l'ère des héros ? Et d'autres questions sur la préquelle de 'Game of Thrones'.

Spite a un prix - et avec des flammes - sur la finale de la saison 'Curb'

Spite a un prix - et avec des flammes - sur la finale de la saison 'Curb'

L'entraîneur des Bengals Zac Taylor sur Swagger de Joe Burrow, la rédaction de Ja'Marr Chase et le recrutement de Peyton Manning

L'entraîneur des Bengals Zac Taylor sur Swagger de Joe Burrow, la rédaction de Ja'Marr Chase et le recrutement de Peyton Manning

Jim Carrey peut-il résoudre Joe Biden pour «Saturday Night Live»?

Jim Carrey peut-il résoudre Joe Biden pour «Saturday Night Live»?

Comment la comédie et ses fans vont-ils compter avec Louis C.K. ?

Comment la comédie et ses fans vont-ils compter avec Louis C.K. ?

Une FAQ de bébé Annette

Une FAQ de bébé Annette

Si vous pouvez le supporter, 'Station Eleven' est exactement ce dont nous avons besoin en ce moment

Si vous pouvez le supporter, 'Station Eleven' est exactement ce dont nous avons besoin en ce moment

'Scream': L'histoire orale

'Scream': L'histoire orale

Guide de 'Le faucon et le soldat de l'hiver'

Guide de 'Le faucon et le soldat de l'hiver'